Nizhny Novgorod



Chargement de la carte…

Adresse
Strelka Stadium
Nizhny Novgorod
Russie


On retrouve la ville de Nizhny Novgorod sous plusieurs orthographes. La plus classique et la plus répandue reste « Nijni Novgorod ». Si nous vous parlons à présent de ces lieux, c’est tout simplement parce que le stade Strelka Stadium de Nizhny Novgorod fait partie de la liste des stades de Russie qui auront l’immenses honneur et responsabilité d’accueillir la Coupe du Monde 2018. Si vous êtes un supporter des bleus et que vous envisagez de vous déplacer à l’occasion d’un match de coupe du Monde, peut-être aurez-vous l’occasion d’assister à une rencontre de notre équipe nationale sur ce terrain. Mais avant de vous rendre sur place, nous trouvons intéressant de vous en dire un peu plus sur la ville et sur son stade actuellement en construction.

Nizhny Novgorod

Nijni ou Nizhny Novgorod est une ville de Russie, capitale administrative de l’oblast de Nijni Novgorod, du district fédéral de la Volga et centre économique de la région économique de Volga-Viatka. Sa population s’élève à 1 266 871 habitants en 2016, ce qui en fait la cinquième ville de Russie. La ville porta le nom de Gorki de 1932 à 1991 d’après l’écrivain Maxime Gorki, qui reste un nom propre toujours d’usage dans les gares russes. En ce qui concerne son nom, on retrouve donc, littéralement, Nijni qui signifie « bas » et Novgorod, la « nouvelle ville ». Mais il faut cependant se pencher sur son histoire pour comprendre en fait l’ensemble et l’association de ces des deux mots qui pourrait être traduit plutôt comme « la nouvelle ville sur les terres de la basse Volga », puisqu’à l’époque de sa fondation, elle se retrouvait la dernière ville russe disposée aux abords du fleuve.

L’histoire de Nizhny Novgorod

Nizhny Novgorod est une ville qui a été fondée en 1221 par le prince Iouri II de Vladimir. Gorgée d’histoire, elle verra en 1612 Kouzma Minine et le prince Dmitri Pojarski organiser une grande armée pour la libération de Moscou des Polonais. La ville devient ensuite le plus grand centre commercial de l’Empire russe en 1817 puis un important centre industriel pendant la période soviétique. La ville se voit ensuite dotée d’une usine d’automobiles de Gorki qui deviendra ensuite le plus grand fournisseur d’équipement militaire pour le front au cours de la Seconde Guerre mondiale. Ce qui lui vaudra également les foudres de la Luftwaffe qui bombardera alors constamment la ville, envoyant la majorité de ses bombes allemandes exploser sur le territoire de l’usine d’automobiles et détruisant radicalement la plupart des structures sur les sites de l’usine de production qui sont détruits. Mais le courage et la détermination du peuple sont si forts que les citoyens reconstruisent alors l’usine tout juste après 100 jours.

Une fois la guerre terminée, Gorky se retrouve totalement fermée, jusqu’en 1985 avec l’arrivée et l’ouverture du métro. La ville redevient ensuite Nizhny Novgorod après la dislocation de l’Union soviétique en 1990 et Vladimir Poutine y ouvre ensuite une nouvelle usine en 2016. En plus de son magnifique Strelka Stadium qui accueillera les fans de foot l’été prochain, la ville se dote d’une très grande usine de production de PVC du nom de RusVinyl, qui est alors une coentreprise entre l’entreprise belge Solvay et la compagnie russe Sibur. Si la Russie a choisi de mettre en avant le stade de la ville pour ce prochain événement mondial, c’est parce qu’elle est particulièrement fière de
Nijni Novgorod qui est à ce jour à la fois un centre politique, économique, scientifique et culturel tout en étant le plus grand centre de transport et le centre administratif du district fédéral de la Volga et l’un des principaux objectifs du tourisme fluvial en Russie. Si vous vous promenez entre deux matches de mondial 2018 dans le centre-ville, vous serez alors agréablement surpris par le nombre d’universités, d’églises, de musées et de théâtres qui la composent et forme ce Kremlin qui est le principal centre de la ville où se concentrent les autorités municipales et du district fédéral de la Volga.

Le Strelka Stadium de Nizhny Novgorod

Si cette cinquième plus grande ville de Russie est également l’une des capitales culturelles les plus fréquentées du pays, elle est particulièrement célèbre pour son architecture historique, avec quelques repères datant de 600 ans. Nizhny Novgorod, ou Nizhny comme on l’appelle plus communément, est vraiment connu pour les caractéristiques de son Kremlin de la ville ; une forteresse magnifique qui se trouve au sommet d’une colline dans le centre-ville et qui surplombe la Volga. Mais il y a fort à parier que l’on entendra tout autant parler de son stade, actuellement en construction, et qui sera fin prêt pour l’été 2018.

Le développement du stade Strelka, qui accueillera la Coupe du monde de football de 2018 avec sa capacité prévue de 44 899 places, progresse comme prévu avec l’ouverture du site prévue donc peu avant la Coupe du Monde 2018. Les invités et spectateurs pourront alors profiter d’une magnifique structure sportive qui surplombe la cathédrale Alexandre Nevski et la bifurcation des rivières de la Volga et de l’Oka en Russie, offrant aux supporters qui seront confortablement installés dans les gradins, une vue à couper le souffle. Le Strelka Stadium de Nizhny Novgorod sera donc une place forte et vraiment appréciable lors de cette future compétition sportive.



NetBet Sport


Inscrivez-vous à notre newsletter