Luzhniki Stadium



Chargement de la carte…

Adresse
Luzhniki Stadium
Moscou
Russie


Le Luzhniki Stadium sera très prochainement sous les feux des projecteurs, car il est le stade dans lequel se déroulera la finale de la Coupe du Monde de Football 2018. Une occasion pour nous de vous en dire plus sur cette structure russe qui puise son origine dans le milieu des années 50.

Le Luzhniki Stadium

Le Luzhniki Stadium est un stade de sport à Moscou, en Russie, dont la capacité totale est de 81 000 places, toutes couvertes. Ce très grand stade fait partie du complexe olympique de Luzhniki qui est situé dans le district de Khamovniki de l’Okrug administratif central de la ville de Moscou. Il est intéressant de relever que le nom Luzhniki provient des prairies inondables dans le méandre de la rivière Moskva où le stade a été construit, traduisant grossièrement comme « The Meadows ». On a affaire ici au plus grand stade d’Europe de l’Est qui s’est vu dans le passé voir son terrain être utilisé comme domicile pour l’accueil de matches de football disputés par le PFC CSKA Moscou, le Torpedo Moscou et le Spartak Moscou. Cependant, il n’y a actuellement aucun club basé au stade et Luzhniki Stadium est donc principalement utilisé comme l’un des terrains de l’équipe nationale de football russe. Il s’agit d’un des rares stades européens à utiliser un terrain artificiel, ayant installé un terrain FieldTurf approuvé par la FIFA en 2002. Le terrain synthétique est nécessaire, car les terrains en gazon ne peuvent pas résister aux rudes hivers russes et doivent être remplacés avec un coût élevé. Mais pas d’inquiétude pour 2018, car il est fort probable que les instances du stade proposent un terrain de gazon naturel provisoire l’année prochaine, comme ce fut le cas lorsqu’il fut installé pour la finale de l’UEFA Champions League 2008. Il faut savoir que le stade est donc également utilisé de temps en temps pour divers autres événements sportifs comme la prochaine Coupe du Monde 2018 et pour des concerts qui remportent un fort succès dans toute la ville russe.

L’emplacement du Luzhniki Stadium

Pour installer le stade Luzhniki Stadium, il était nécessaire de trouver une très grande parcelle de terrain, de préférence dans une zone verte proche du centre-ville, qui pouvait s’intégrer sans trop de difficultés dans la carte de transport de la capitale. Le stade a donc été construit en 1955-56 en tant que Grand Arena du stade Central Lenin. Les matériaux de construction provenaient de Leningrad et d’Arménie. On a donc utilisé à l’époque des poutres électriques et en chêne ukrainien pour installer les gradins, des meubles de Riga et de Kaunas, du verre de Minsk, du matériel électrique de Podolsk dans l’oblast de Moscou et du bois de mélèze d’Irkoutsk en Sibérie. Il aura même été nécessaire de démolir toute une zone de bâtiments délabrés, avec église de la Trinité incluse, pour restructurer un sol lourdement gorgé d’eau. Presque toute la superficie du futur complexe devait effectivement être élevée d’un demi-mètre et ce ne sont donc pas moins de 10 000 pieux qui ont été martelés dans le sol et des dragues ont récupéré environ 3 millions de mètres cubes de terre. Le stade a enfin été inauguré officiellement le 31 juillet 1956, après un chantier de construction de seulement 450 jours. C’était alors à ce moment précis « le stade national de l’Union Soviétique », qui se transformera ensuite, de nos jours, en stade National de la Russie.

Le Luzhniki Stadium des années 1990 et 2000

En 1992, le stade a été renommé Stade Luzhniki. S’ensuivent ensuite une rénovation complète en 1996, qui a vu naître alors la construction d’un toit au-dessus des stands, et la rénovation des places assises. Mais cela provoqua cependant une diminution de la capacité. Ce qui ne l’empêchera pas d’accueillir en 1999 la finale de la Coupe UEFA dans laquelle Parma a vaincu Marseille lors de la deuxième finale de la Coupe.

Le stade Luzhniki a été ensuite choisi par l’UEFA pour accueillir la finale de l’UEFA Champions League 2008, remportée par Manchester United qui a battu Chelsea lors de la première finale de la Ligue des Champions, le 21 mai. Avant le match, certains sceptiques se sont interrogés sur l’état du terrain et sur la capacité des autorités russes à maintenir l’ordre parmi les supporters britanniques en déplacement. On se souvient alors de la déclaration de l’ambassade britannique à Moscou qui ne manquait pas d’éloges à l’encontre de la Russie à ce sujet au moment de la compétition : « Les mesures de sécurité et de logistique mises en place par les autorités russes ont été de premier ordre, tout comme leur coopération avec leurs homologues du Royaume-Uni ».

En août 2013, le stade a accueilli les Championnats du monde d’athlétisme et pourra donc ajouter à son palmarès la réception de matches de la Coupe du Monde de football 2018. Tous les regards seront tournés en juillet 2017 vers Moscou et son Luzhniki Stadium qui n’accueillera pas effectivement n’importe quel match…

Le tout nouveau stade Luzhniki Stadium

Il ne faut pas oublier cependant que le stade original a dû être démoli en 2013 pour permettre la construction de ce nouveau stade que nous pouvons apprécier à présent. La couverture autosuffisante ainsi que son mur de façade ont été conservés en raison de leur valeur architecturale. La construction du nouveau stade devrait être terminée d’ici les prochains mois pour assurer l’organisation de la Coupe du Monde de la FIFA 2018 qui a été décernée à la Russie et au Luzhniki Stadium qui a été sélectionné quant à lui pour la finale de la Coupe du Monde de la FIFA Russie 2018, qui aura lieu le 15 juillet 2018. Le stade rejoindra alors L’Olympiastadion de Berlin, le Stadio Olimpico de Rome, le Wembley Stadium de Londres et l’Olympiastadion de Munich en termes de « seuls stades » à avoir accueilli la phase finale de la Coupe du Monde de la FIFA, la Coupe d’Europe / Ligue des champions de l’UEFA et qui ont été également les principaux stades des Jeux Olympiques d’été.



NetBet Sport


Inscrivez-vous à notre newsletter