Fisht Olympic



Chargement de la carte…

Adresse
Olympic Avenue, Bolshoy Sochi
Kraï de Krasnodar
Russie


Si vous avez l’impression d’avoir déjà entendu parler de la ville de Sotchi et de son stade, le Fisht Olympic Stadium qui nous intéresse aujourd’hui, c’est très certainement parce qu’elle a déjà eu son heure de gloire dans le monde du Sport. Sotchi est une ville et une station balnéaire du kraï de Krasnodar, en Russie, située au bord de la mer Noire, dans la partie russe du Caucase. Elle est donc implantée dans une région qui a appartenu autrefois aux territoires de Géorgie. Fondée en 1838 avec l’implantation d’un fort russe, sa population s’élevait à 368 011 habitants en 2013. Il est intéressant de relever que Sotchi forme une ville-arrondissement que l’on appelle de manière non officielle le « Grand-Sotchi », avec quelques autres villes avoisinantes et dont elle est le chef-lieu administratif. L’ensemble de ce rassemblement comptait 445 209 habitants en 2013. Mais, comme nous vous l’expliquions en introduction à cet article, si Sotchi vous dit quelque chose, c’est tout simplement parce qu’elle a été la ville hôte des Jeux olympiques d’hiver de 2014. Elle en garde de très bonnes structures avec son parc olympique qui est aujourd’hui le théâtre du Grand Prix de Russie de Formule 1, et qui lui permettra d’être l’un des sites de la Coupe du monde de football de 2018. Visite guidée des lieux…

Le Sotchi d’aujourd’hui

Il est probable que vous soyez peut-être intéressé prochainement de visiter la ville pour assister à un des matchs de la Coupe du Monde 2018, tout en profitant des activités et de la découverte de la région. C’est la raison pour laquelle nous allons vous dévoiler des informations utiles pour préparer votre voyage jusqu’au stade qui a été initialement baptisé le Fisht Olympic Stadium. Le grand Sotchi compte donc actuellement une population de presque 400 000 habitants qui profiteront très certainement des retombées de l’après-mondial. Plus de 132 000 d’entre eux vivaient dans la partie centrale de la ville de Sotchi en 2006. La ville de Sotchi, qui se trouve à 1 360 km au sud de Moscou et à 170 km au sud-est de Krasnodar, est donc baignée à l’ouest par la mer Noire, et bordée au nord-est, à l’est et au sud-est par les crêtes du Grand Caucase.

Les proximités de la mer et d’une grande chaîne de montagnes entraînent une forte accumulation d’humidité et l’automne sotchien connait un fort taux de précipitations. Heureusement, les matches de la Coupe du Monde se dérouleront en été et éviteront alors certainement une tombée de pluies côtières qui se transforment habituellement en neige dans les régions montagneuses, idéales à l’époque pour l’organisation des compétitions des Jeux Olympiques d’hiver 2014 qui ont ainsi pu s’y dérouler en toute efficacité. Sotchi jouit d’un climat pontique où il sera tout à fait possible à un touriste de pouvoir nager dans la mer d’avril à octobre puis de skier d’octobre à mai. Mais ne vous inquiétez pas si vous prévoyez de vous rendre sur place pour assister aux rencontres de ce prochain Mondial 2018, car, à l’image de toute la zone côtière intérieure bordant la mer Noire située au sud de la ville de Touapsé, la région de Sotchi bénéficie d’un climat océanique chaud ; avec des températures d’été qui se situent en moyenne entre 26 °C et 28 °C pour les maximales.

Vous ne serez donc pas soumis à des conditions de climat frigorifiant en étant dans les tribunes du stade du Fisht Olympic Stadium lors des rencontres, car Sotchi bénéficie de deux cents jours de soleil par an et son mois de juillet a une température moyenne de +23°. Par contre, il est important de relever que les températures en hiver tombent rarement au-dessous de zéro, avec une moyenne en janvier qui est de +4°, bien que la neige et le gel soient possibles à Sotchi en cette période hivernale.

Ce qu’il faut savoir sur Sotchi

L’amplitude thermique de Sotchi dépasse en fait les cinquante degrés, ce qui lui permet d’avoir une année qui se partage équitablement entre soleil et précipitations pluvieuses ou encore neigeuses. On retient par exemple que la température record la plus froide était de −13,4 °C en janvier 1892 alors qu’à l’inverse, la température record la plus chaude se trouvait à 39,4 °C en plein mois de juillet 2000. Vous n’aurez pas vraiment l’occasion de trouver de la neige lors du déroulement du Mondial 2018, car le nombre moyen de jours avec de la neige dans l’année gravite autour de 13. On retrouve cependant 154 jours de pluie en moyenne, 43 jours d’orage et la présence de givre pendant 26 jours en moyenne également dans l’année.

Le stade Fisht Olympic Stadium

Alors qu’il est situé au sein du Parc olympique dans la vallée de l’Imeretin de Sotchi et dans le quartier Adler, le stade Fisht Olympic Stadium a été bâti exclusivement pour les Jeux olympiques d’hiver de février 2014. Une occasion pour la ville et le pays d’accueillir les cérémonies d’ouverture et de clôture de la compétition. En ce qui concerne le futur tournoi du Mondial 2018 en Russie, toutes les aires techniques utilisées à cette occasion seront donc remplacées par des tribunes temporaires. Celles-ci seront tout simplement placées derrière les buts, à chaque extrémité de l’arène. Pour la petite anecdote, sachez que le stade a été initialement baptisé Ficht, du nom d’une montagne du Caucase qui signifie « tête blanche » en adyguéen qui reste la langue locale la plus parlée. C’est donc un peu pour cette raison que les architectes britanniques l’ont doté d’une silhouette de l’enceinte ressemblant particulièrement à un sommet enneigé. Enfin, le stade aura une capacité d’environ 41 700 places dans les tribunes.

Sotchi n’ayant pas d’équipe nationale de foot, le stade hébergera des stages d’entraînement une fois que le Mondial sera terminé. Il accueillera également des matches amicaux et de compétition de l’équipe nationale russe, ainsi qu’un vaste éventail de manifestations de grande envergure. Enfin, pour finir notre petite visite, sachez également que le circuit de Formule 1 de Sotchi se trouve à proximité.



NetBet Sport


Inscrivez-vous à notre newsletter