Equipe Turquie

Turquie
Infos sur l'équipe
Equipe:Turquie
Entraîneur:Mircea LUCESCU
Capitaine:--
Classement:42

Turquie

NetBet Sport

La Turquie et le football

Fatih Terim

Même si l’équipe de Turquie de football (Türkiye Millî Futbol Takımı en turc), qui est l’équipe nationale qui représente la Turquie dans les compétitions internationales masculines de football, n’a pas réussi à se qualifier pour le prochain Mondial 2018 qui se déroulera en Russie, cette sélection des meilleurs joueurs turcs sous l’égide de la Fédération de Turquie de football n’en reste pas moins pour autant une équipe chargée d’histoire dans le domaine de ce sport même si le pays se qualifie alors rarement pour les phases finales des grandes compétitions jusqu’aux années 1990. L’équipe des Milliler connaît en effet une période dorée en atteignant les quarts de finale de l’Euro 2000. Mais son plus beau fait d’arme du moment sera sa 3e place lors de la Coupe du monde 2002, un rendez-vous international pendant lequel elle battra alors, lors de la petite finale, la Corée du Sud qui sera la sélection hôte de l’événement. Sous la direction de l’emblématique Fatih Terim et après plusieurs échecs en qualification, la Turquie réalisera ensuite un nouveau parcours marquant en atteignant les demi-finales de l’Euro 2008.

Les débuts de la Turquie au football

C’est sur les ruines de l’Empire ottoman que naitra la Turquie en 1923. Et c’est exactement la même année que la fédération nationale de Turquie (Türkiye Futbol Federasyonu) sera fondée, s’affiliant dans la foulée à la FIFA pour disputer ensuite son tout premier match officiel le 26 octobre 1923, contre la Roumanie. Un match qui se soldera alors par une égalité deux buts partout. En 1954, la Turquie sera alors affiliée à la Confédération asiatique de football (AFC) dès sa création, un peu avant de rejoindre ultérieurement l’UEFA.

Premières qualifications en coupe du monde de la Turquie

Equipe de Turquie

La Turquie a dû déclarer, malheureusement pour elle, forfait pour sa toute première édition de la Coupe du monde de football en 1950 au Brésil, alors qu’elle avait brillamment obtenu sur le terrain sa qualification. La cause ? Des raisons d’importantes difficultés financières. Mais elle reviendra en force et réussira ensuite à nouveau à se qualifier pour sa première Coupe du monde de football en 1954 en Suisse. Elle devra sa qualification à un tirage au sort, étant alors à égalité avec l’Espagne et ne pouvant se départager lors du match d’appui. Elle subira alors une défaite contre le futur champion du monde, la République fédérale d’Allemagne (RFA), sur le score de 4 buts à 1 au sein de cette compétition, laissant quand même une trace mémorable lors de ce tournoi. C’est en effet pendant ce Mondial que la Turquie enregistrera sa plus large victoire, contre la Corée du Sud. En effet, le 20 juin 1954, elle emportera son match sur le score impressionnant de 7 buts à 0. Mais les Turcs seront cependant éliminés de la compétition lors du premier tour. Il faudra attendre ensuite 48 ans pour voir le pays se qualifier pour leur seconde et dernière participation à la Coupe du monde.

Les échecs lors des éliminatoires

Confiante de son excellent parcours lors d’un Euro 2008 particulièrement bien remarqué, la Turquie se retrouvera alors face à l’Espagne, la Belgique, l’Arménie, la Bosnie-Herzégovine et l’Estonie lors des phases éliminatoires de la coupe du monde de 2010. On se retrouve alors face à une équipe qui commencera plutôt bien les éliminatoires, s’imposant 2 à 0 face à l’Arménie et démarrant alors en 1ere position de son groupe. Mais elle n’ira pas à cette coupe du monde finissant 3e de son groupe en faveur d’une impressionnante équipe de Bosnie-Herzégovine.

Passé en Coupe du Monde de la Turquie

La Turquie est donc parvenue à se qualifier pour la Coupe du Monde de la FIFA à seulement deux reprises jusqu’à ce jour. Elle participera donc à la phase finale de 1954 en Suisse où elle devra faire leurs valises à l’issue de la phase de groupes, avant de devoir attendre 48 ans pour se qualifier à nouveau. Elle participera alors au tournoi en Corée et au Japon en 2002, et où elle réussira alors le tour de force de se hisser à la 3e place. En plus de ces deux compétitions, il ne faut pas oublier que la Turquie s’était qualifiée pour l’édition 1950 au Brésil, avant de finalement renoncer à y prendre part.

L’équipe de foot actuelle de Turquie

Arda Turan

Le groupe mené par le capitaine Arda Turan et le buteur Burak Yilmaz, ne sera pas parvenu à prendre son ticket pour le Mondial qui se déroulera du 14 juin au 15 juillet 2018 en Russie, malgré qu’il se soit illustré par sa technique et par ses qualités sur le plan tactique. Mais il a prouvé lors de ces phases de qualifications ratées qu’il manquera alors encore de constance. Remédier à ce dernier point devait donc être son principal objectif, mais il ne sera pas arrivé à renouer avec le succès et contenter ses fans passionnés en décrochant une qualification pour ce prochain Mondial.

L’entraîneur de la Turquie

Mircea Lucescu

Mircea Lucescu est l’entraîneur roumain qui remplacera alors Fatih Terim, qui avait démissionné le 26 juillet pour des raisons personnelles. La Fédération turque a misé sur cet entraîneur de 72 ans qui retrouvera alors le football turc, après avoir dirigé Galatasaray et Besiktas au début des années 2000. Mais il ne parviendra pas à emmener le pays vers la Russie pour 2018.

Le saviez-vous ?

En l’espace de 2 ans, la Turquie s’est adjugé la troisième place d’un grand tournoi international à deux reprises. Une première fois lors de la Coupe du Monde de la FIFA 2002, et une seconde où elle décrochera la médaille de bronze de la Coupe des Confédérations de la FIFA, en France en 2003. Et pour la dernière petite anecdote, sachez que la Turquie peut se venter avoir atteint les demi-finales de l’UEFA EURO 2008, qu’elle aura disputé en Autriche et en Suisse.

Inscrivez-vous à notre newsletter