Equipe Tahiti

Tahiti logo
Infos sur l'équipe
Equipe:Tahiti
Entraîneur:Ludovic GRAUGNARD
Capitaine:--
Classement:153

Tahiti


Tahiti et le football

Equipe de Tahiti

L’équipe de Tahiti de football, surnommé les « Toa Aito », est constituée par une sélection des meilleurs joueurs de Polynésie française sous l’égide de la Fédération tahitienne de football. Il est important de relever que ce n’est pas une sélection uniquement basée que sur la seule Tahiti, et qu’elle est affiliée à la Confédération du football d’Océanie depuis 1982 et à la FIFA depuis 1990. Avec la Nouvelle-Calédonie, l’équipe nationale de Tahiti est également affiliée à la fédération française de football, bien qu’émanant d’une fédération souveraine affiliée à la FIFA. Ce qui lui permet ainsi de pouvoir participer à la Coupe de l’Outre-Mer de football.

Le stade Pater Te Hono Nui

En ce qui concerne les matchs, l’équipe nationale dispute ses rencontres à domicile au Stade Pater Te Hono Nui, situé sur la commune de Pirae. Selon le classement FIFA, les Tahitiens ont terminé l’année 2015 au 189e rang mondial. Ce stade Pater Te Hono Nui, appelé plus souvent Stade Pater est le plus grand stade de Polynésie française. Alors qu’il est situé à Pirae, il sera alors inauguré le 10 septembre 1971, à l’occasion de la 4e édition des Jeux du Pacifique organisés à ce moment précis par la Polynésie française. Les joueurs profitent ici d’un stade Pater qui est doté d’une capacité d’accueil de 11 500 spectateurs et se trouve être une enceinte servant essentiellement dans le cadre de matchs à domicile de la sélection nationale, mais aussi de plusieurs équipes tahitiennes comme les clubs de football de l’AS Pirae, de l’AS Dragon et de l’AS Tamarii Punaruu, de l’AS Roniu et enfin de l’AS Vaiete. Ce très grand stade moderne a été rénové à deux reprises. Une première fois en 2003 et une seconde fois en 2010. On se retrouve ici face à un stade qui a accueilli l’ensemble des rencontres de la Coupe d’Océanie et qui a vu la victoire en finale de l’Australie, face à la Nouvelle-Zélande sur le score de 2 à 0. Enfin, il est intéressant de relever que le stade est utilisé par l’athlétisme et le rugby à XV en dehors des rencontres de football et qu’il est utilisé assez souvent pour des meetings politiques qui y sont également organisés.

Les débuts officieux de Tahiti

Il faudra remonter au 21 septembre 1952 pour voir le tout premier match de l’histoire de la sélection de Tahiti. On retrouvera alors les Tahitiens affronter la Nouvelle-Zélande, lors d’une tournée de trois matchs amicaux organisés à Papeete. Les guerriers de fer affronteront ensuite la Nouvelle-Calédonie l’année suivante, jouant pour l’occasion pour la première fois à l’extérieur, à Nouméa. Avec l’équipe des Nouvelles-Hébrides, ce seront alors les 3 seules formations rencontrées par Tahiti jusqu’en 1961. Les Tahitiens vont très vite participer, à plusieurs reprises, aux Jeux du Pacifique Sud. C’est une compétition qui regroupe les sélections des Fidji, des îles Salomon ou de la Papouasie-Nouvelle-Guinée. Mais c’est également une compétition qui leur réussie plutôt bien puisqu’ils remporteront alors le tournoi à 5 reprises, en 1966, 1975, 1979, 1983 et enfin en 1995.

Passé en qualifications pour la Coupe du Monde de Tahiti

Plutôt remarquable et vraiment motivée, l’équipe de Tahiti a particulièrement capté l’attention de la planète football, pour la première fois, en 2013, lors de sa participation à la Coupe des Confédérations de la FIFA qui se déroulait alors au Brésil. Ils continueront à se faire remarquer un mois plus tard lors de l’organisation de la Coupe du Monde de Beach Soccer de la FIFA. Et c’est notamment grâce à son succès inattendu en 2012, lors de la compétition continentale, que la sélection tahitienne abordera les qualifications pour Russie 2018 en tant que championne d’Océanie. Principale île de Polynésie française, Tahiti a participé pour la première fois au tournoi préliminaire pour la Coupe du Monde de la FIFA en 1992. C’est une équipe qui se trouve riche d’une longue histoire footballistique, en raison notamment de ses liens avec la France, et qui poussera alors l’Australie dans ses derniers retranchements lors des phases de qualifications pour États-Unis 1994. L’équipe de Tahiti de football impressionnera à nouveau, en signant trois victoires dans celles pour Corée/Japon 2002. Malheureusement les « Toa Aito » décevront dans la phase finale des qualifications pour Brésil 2014 et plus récemment…dans celle pour Russie 2018.

L’équipe actuelle de Tahiti

Marama Vahirua

Actuellement, on retrouve un effectif qui n’a pas vraiment beaucoup bougé depuis la Coupe des Confédérations de la FIFA 2013 ; disposant en fait de nombreux internationaux tahitiens qui ont déjà, pour la plupart, joué en France. On retrouve par exemple Marama Vahirua, un joueur qui a longtemps brillé sur les pelouses de Ligue 1. Enfin, il est intéressant de relever que plusieurs membres de l’équipe ont également fait partie des Tiki Toa, qui ont régalé leur public dans la Coupe du Monde de Beach Soccer de la FIFA 2013, avec à la clé une 4e place historique.

L’entraîneur de Tahiti

Eddy Etaeta

Eddy Etaeta, né le 1er juin 1970, est un des entraîneurs tahitiens de football. Il est également le sélectionneur de l’équipe de Tahiti de football de 2010 à 2014. En 2012, il mène la sélection tahitienne à la victoire en Coupe d’Océanie, permettant à la sélection de participer à la Coupe des confédérations 2013 au Brésil. Pour cette compétition, Etaeta est entouré de ses deux fidèles adjoints Ludovic Graugnard (par ailleurs entraîneur du club double champion de Polynésie, l’AS Dragon) et Patrice Flaccadori.

Le saviez-vous ?

En dehors de la Nouvelle-Zélande et de l’Australie, Tahiti est la seule nation océanienne ayant rejoint la Confédération asiatique de football à avoir remporté la Coupe des Nations de l’OFC.

Inscrivez-vous à notre newsletter