Equipe Syrie

Syrie logo
Infos sur l'équipe
Equipe:Syrie
Entraîneur:Ayman HAKEEM
Capitaine:--
Classement:77

Syrie


La Syrie et le football

Equipe de Syrie

Nous vous proposons de découvrir aujourd’hui l’équipe de Syrie de football, qui est donc une sélection des meilleurs joueurs syriens, sous l’égide de la Fédération de Syrie de football. Fondée en 1936, la Fédération de Syrie de football voit donc le jour 7 ans avant l’indépendance vis-à-vis des Français en 1943. Elle sera très vite affiliée à la FIFA à partir de 1937, et deviendra ensuite membre de l’AFC à partir de 1969. Pour découvrir son tout premier match officiel, il faut remonter au 20 novembre 1949, à Ankara. L’équipe de Syrie de football jouera alors contre la Turquie, et soldera cette rencontre par une défaite syrienne sur le score de 7 buts à 0, marquant de ce fait une des plus larges défaites, mais pas la plus grosse. En effet, la plus importante des défaites de la Syrie fut jouée à Athènes contre la Grèce. Nous sommes alors le 25 novembre 1949, soit 5 jours après son premier match officiel, et la Syrie encaisse un score de 8 buts à 0 pour les Grecs. Elle remettra le couvert en termes de plus grosse défaite, à Alexandrie, le 12 octobre 1951. Elle enregistre une fois de plus une de ses plus larges défaites, contre l’Égypte cette fois, qui se solda par un score de 8 buts à 0 pour les Pharaons. Tentant de se frotter au Mondial, l’équipe de Syrie de football est alors battue par le Soudan au 1er tour des éliminatoires de la Coupe du monde 1958. Elle fut cependant deux fois finaliste de la Coupe arabe des nations en 1963, alors qu’elle sera battue par la Tunisie, et en 1966 alors qu’elle sera battue cette fois par l’Irak. Elle termine deuxième du groupe au 1er tour des éliminatoires, derrière l’Iran lors de la Coupe du monde 1974, une place insuffisante pour accéder au tour suivant et pour pouvoir prétendre à participer au tournoi international.

Coupe du monde 2018

La Syrie était pourtant tout proche de l’exploit. En effet, après avoir terminé à la 2e place du groupe E lors du 2e tour de qualifications pour le Mondial 2018, derrière le Japon, mais devant Singapour, l’Afghanistan et le Cambodge, la Syrie s’est placée parmi les 4 meilleurs 2e et a obtenu ainsi le droit de disputer le 3e tour, en plus d’être qualifiée pour la prochaine Coupe d’Asie. Elle sera alors reversée dans le groupe A, en compagnie de la Corée du Sud, de l’Iran, de la Chine, de l’Ouzbékistan et du Qatar. Le 5 septembre 2017, pour la première fois de son histoire pour les barrages d’une Coupe du monde, la Syrie s’est qualifiée en terminant 3e de son groupe. Elle cumulera alors 13 points, à égalité de points avec l’Ouzbékistan, qu’elle devancera cependant au classement grâce à une meilleure différence de buts. Une différence flagrante favorable suite à son match nul glané dans les arrêts de jeu sur la pelouse de l’Iran (2-2) lors du dernier match, marquant ici sa meilleure performance lors d’une phase qualificative d’un Mondial. La Syrie sort la tête haute, ne parvenant pas à se qualifier pour le Mondial 2018 mais ayant cependant tenu la dragée haute à l’aller comme au retour au vainqueur de la dernière Coupe d’Asie, et en ayant réalisé un parcours héroïque, sans disputer le moindre match à domicile alors que le pays est toujours ravagé par la guerre.

Passé en qualifications pour la Coupe du Monde de la Syrie

Commençant qualifications en 1950, la Syrie a bien failli se qualifier pour Mexique 1986. Mais il faut savoir également que la sélection nationale ne s’est plus jamais qualifiée pour les derniers tours de la zone Asie depuis cette même date. Sa dernière tentative ne sera pas vraiment fructueuse et se terminera plutôt mal, l’équipe se composant d’un joueur non qualifié au match, qui participera alors illégalement face au Tadjikistan. Ce qui se traduira en sanction au travers d’une exclusion du deuxième tour.

L’équipe actuelle de Syrie

La sélection a bien baissé de niveau, essentiellement à cause des événements internes au pays. Après la qualification pour la Coupe d’Asie des Nations de l’AFC 2011 et la victoire en championnat d’Asie occidentale 2012, la Syrie ne s’est pas qualifiée pour la Coupe d’Asie 2015, et comptabilise une seule victoire en six matches à son palmarès, ce qui n’empêchera pas les Syriens de croire en leurs possibilités et de prendre modèle sur l’équipe U-17, qui se sera qualifiée pour la Coupe du Monde 2015. Mais ils ne parviendront pas à passer les phases de qualification pour Russie 2018.

L’entraîneur de la Syrie

Ayman Hakeem

Remplaçant Fajr Ibrahim, c’est Ayman Hakeem qui prendra alors les rênes de la sélection, au milieu de l’année 2016. Hakeem prend ces responsabilités après des débuts en Syrie avec Al-Wahda Club 1993, une époque où il décrochera alors la Coupe nationale dans la foulée. L’entraîneur se verra ensuite confier l’équipe nationale olympique, avant de prendre en mains une première fois l’équipe senior en 2010.

Le saviez-vous ?

Le Japon et la Syrie se sont rencontrés 7 fois, et les Aigles de Damas n’ont jamais vraiment brillé face aux Japonais puisqu’ils sont sortis de ces confrontations avec pas moins de six défaites et un nul.

Inscrivez-vous à notre newsletter