Equipe Suisse

Suisse
Infos sur l'équipe
Equipe:Suisse
Entraîneur:Vladimir PETKOVIC
Capitaine:--
Classement:8

Suisse


La Suisse au Mondial

Yann Sommer

Grande habituée de la compétition, la Suisse s’est donc qualifiée pour la 21e Coupe du monde de football qui se déroulera du 14 juin au 15 juillet 2018 en Russie. Grande favorite parmi les 32 nations en lice et classée 11e FIFA, la Suisse a bien l’intention de montrer ce dont elle est capable, et de faire bien plus que sa meilleure performance au mondial qui reste une participation au quart de finale en 1934, 1938 et 1954 en 10 participations. Elle hérite de Vladimir Petkovic à sa tête, un sélectionneur engagé qui proposera certainement une équipe-type sur le terrain composée de Sommer, Lichtsteiner, Schär, Akanji, Rodriguez, Xhaka, Zakaria, Shaqiri, Dzemaili, Zuber, Seferovic. Quant au joueur à suivre, nous vous conseillons de surveiller Xherdan Shaqiri (Arsenal). Mais ne pas négliger également le joueur Granit Xhaka.

Les qualifications de la Suisse au Mondial 2018

C’est un très beau parcours effectué par les Helvètes dans ce début de championnat du monde, avec neuf victoires et une seule défaite dans le groupe B lors des qualifications. C’est un palmarès identique à celui du Portugal, qui se sera qualifié quant à lui grâce à une meilleure différence de buts. Mais le résultat est là et la Suisse s’est donc finalement qualifiée en barrage. Pour ça, elle aura battu l’Irlande du Nord, grâce à un seul et unique but inscrit à l’extérieur.

Les ambitions de la Suisse au Mondial 2018

Equipe de Suisse

Comme nous vous le rappelions au début de notre revue sur cette équipe, la Suisse est une grande habituée du Mondial. La Nati rêve à ce jour de se hisser au stade des quarts de finale, une place convoitée qu’elle n’a plus atteinte depuis 1954. C’est toute une nouvelle génération débarquant dans l’équipe entre 2010 et 2014 qui y croit dur comme fer et qui a tout mis en œuvre sur le terrain pour montrer son efficacité et sa constance lors de son parcours en qualifications ; un parcours que l’on pourrait qualifier de quasiment parfait et irréprochable.

Le match de qualification de la Suisse pour le Mondial

Ricardo Rodriguez

La Suisse se qualifiera alors aux dépens de l’Irlande du Nord, malgré son match nul. Elle validera en fait son billet pour la Russie et pour la Coupe du Monde grâce à sa victoire acquise au match aller, alors qu’elle avait été tenue en échec à Bâle par l’Irlande du Nord (0-0) au match retour. C’est grâce à un penalty de Ricardo Rodriguez, que la Suisse se qualifie ainsi pour son quatrième Mondial de suite, ce qui ne l’a pas empêché de souffrir cependant, pendant ses derniers matchs. Dominatrice à l’aller, la Suisse a semblé ne pas savoir sur quel pied danser sur le match retour, devant un parc Saint-Jacques de Bâle plein à ras bord avec ses 36.500 spectateurs. Mais elle copiera sur cette année 2005 où elle avait écarté la Turquie en barrages, et l’équipe de Vladimir Petkovic saura alors tenir le résultat face aux Nord-Irlandais grâce à de meilleures qualités individuelles. Mais n’allez pas croire que sa qualification n’est pas imméritée parce qu’elle a tremblé ce soir-là ! Loin de là ! La Nati avait en effet déjà remporté ses neuf premiers matches de poule avant de s’incliner lors de l’ultime rencontre contre le Portugal (2-0) ; une défaite qui la condamnait alors à passer par les barrages.

Le sélectionneur de la Suisse

Vladimir Petković

Vladimir Petkovic est natif de Bosnie et s’apprête à faire en 2018 ses débuts dans un tournoi FIFA. Le sélectionneur suisse a été nommé à la tête de La Nati après la Coupe du Monde 2014, et a su montrer son efficacité en permettant à son équipe d’atteindre les 8es de finale de l’EURO 2016. Il réussira ensuite l’exploit de lui permettre d’obtenir sa qualification pour la Russie 2018 en barrage, contre l’Irlande du Nord.

Le but de la Suisse

Admir Mehmedi

Il faudra remonter au 6 septembre 2016 pour dénicher le plus beau but de la Suisse. Nous sommes alors dans le match Suisse-Portugal (2-0), lors de la toute première journée de qualification qui voir alors la Suisse frapper un grand coup en battant les champions d’Europe. Et ce sera au moyen d’une frappe magistrale d’Admir Mehmedi qui permettra alors à ce moment précis à son équipe de la Nati de signer ici le premier de ses 9 succès de rang.

La star de la Suisse

Granit Xhaka

Il faut se tourner du côté de celui qui est considéré comme le joueur suisse de l’année 2017. Granit Xhaka est effectivement un élément-clé du dispositif de Vladimir Petkovic. On retrouvera donc ici un milieu d’Arsenal qui a particulièrement brillé au Brésil en 2014 et qui semble bien parti pour marquer, encore une fois, une autre Coupe du Monde de son empreinte. Un joueur à surveiller de près, car il reste particulièrement motivé et ne manquera certainement pas à l’appel sur les feuilles de match de cette équipe qui a su prouver à maintes reprises qu’elle pouvait faire des miracles parfois.

Palmarès de la Suisse Coupe du Monde

  • Première Coupe du Monde : 1934
  • Dernière Coupe du Monde : 2014
  • Nombre d’apparitions au Mondial : 10
  • Participations demi-finales : 0
  • Apparitions en finales : 0
  • Titres de Champions du Monde : 0
  • Finales de Coupe du Monde remportées : 0

Inscrivez-vous à notre newsletter