Equipe Suède

Suède
Infos sur l'équipe
Equipe:Suède
Entraîneur:Jan ANDERSSON
Capitaine:--
Classement:18

Suède


La Suède au Mondial 2018

Robin Olsen

Après douze ans d’absence, la Suède renoue avec le Mondial et s’est qualifiée pour participer à la 21e Coupe du monde de football qui se tiendra en Russie, du 14 juin au 15 juillet 2018. Classée 25e FIFA, cette équipe dont la meilleure performance était une place en finaliste en 1958 en 11 participations s’est dotée de Janne Andersson, un sélectionneur qui à bien l’intention de les faire revenir à cette place au prochain Mondial. Pour ça, il formera probablement une équipe-type composée d’ Olsen – Augustinsson, Granqvist, Lindelöf, Lustig – Forsberg, Johansson, S. Larsson, Claesson – Berg, Toivonen. En ce qui concerne les joueurs que nous vous conseillons de suivre, il s’agit de Marcus Berg et de Victor Lindelöf.

Les qualifications de la Suède au Mondial 2018

Equipe de Suède

Bien armée de ses 19 points, c’est à la seconde place du classement du groupe A des éliminatoires de la zone Europe qu’a terminé la Suède. On s’est retrouvé face à une équipe qui a brillé lors des matchs de qualification et qui s’est notamment illustrée avec une victoire à domicile contre les Bleus (2-1), qu’elle arrachera alors dans les derniers instants de la rencontre. C’est une équipe dangereuse qui a réalisé deux superbes cartons, contre les Biélorusses (4-0 à chaque fois) et contre le Luxembourg 8-0. Mais ce qu’on retiendra le plus, et qui fera la une de la presse de longues semaines, ce sera son match de barrages qui fera pleurer toute l’Italie (1-0, 0-0). C’est l’équipe qui empêche alors le pays de se qualifier. Une Italie privée de Coupe du monde pour la première fois depuis 1958, et qui restera traumatisé plus d’une semaine. On arrivera même à bien plus parler de la défaite de l’Italie dans la presse que de la qualification de la Suède au Mondial. Un choc national aux répercussions internationales !

Les ambitions de la Suède au Mondial 2018

Andreas Granqvist

Ce n’est pas parce qu’elle a vécu un Euro plutôt décevant, avec un nul, 2 défaites et un seul but marqué, et qu’elle se voit à présent privée de Zlatan Ibrahimovic, que la Suède ne va pas attaquer ce Mondial avec fougue et conviction. Même si l’équipe reste à ce jour pas vraiment flamboyante, elle reste cependant vraiment efficace en attaque, plus particulièrement au travers de son duo Berg-Toivonen. Mais l’équipe peut également s’appuyer sur une rigoureuse et solide défense orchestrée d’un pied de fer par leur capitaine Granqvist. C’est d’ailleurs lui qui a mené la vie dure à la Squadra Azzurra, en les dominant pendant les 180 minutes lors des matchs de barrages. On imagine que la Suède a fortement l’intention de réitérer sa performance de 1958 et de finir finaliste, et vise au minimum une place en huitième de finale, qui n’est pas à exclure lorsque l’on voit le parcours de l’équipe lors de ces matchs de qualifications.

Le match de qualification de la Suède

Zlatan Ibrahimović

La Suède se qualifie et toute la presse titra alors que l’Italie n’ira pas à la Coupe du monde en Russie ! La Squaddra, battue lors du barrage aller en Suède, à un peu volé la vedette aux Suédois en leur faisant de l’ombre dans la presse, étant tenue en échec chez elle, à San Siro (0-0), au terme d’un match engagé. Mais c’est un exploit qui reste historique pour l’Italie qui sera donc privée de Coupe du monde, une première depuis 1958, date à laquelle la Suède avait terminé en finale…faut-il y voir un signe ? C’est sans Ibrahimovic que la Suède a réussi à valider son ticket pour le Mondial, pour la première fois depuis 2006.

Le sélectionneur de la Suède

Janne Andersson

On retrouve un technicien très expérimenté à la tête de la Suède. En effet, Janne Andersson s’est particulièrement fait connaître en menant l’IFK Norrköping au titre de champion de Suède en 2015. C’est juste un peu avant l’Euro 2016 qu’il a été nommé à la tête de l’équipe nationale et qu’il a opté pour former un groupe rajeunit et donc bien plus dynamique. Son plus grand fait marquant restera son dernier match de qualification pour le Mondial où il sera l’homme qui remportera alors un succès historique sur l’Italie, en barrage de la Coupe du Monde 2018.

Le but à retenir de la Suède

Ola Toivonen

Ce ne sera pas forcément contre l’Italie, mais plutôt le 9 juin 2017, face à la France (2-1). Il ne reste alors plus que 10 secondes avant que le coup de sifflet ne retentisse sur ce match dans lequel les deux équipes étaient alors à égalité (1-1). Ola Toivonen récupère alors subitement le ballon sur la ligne médiane et aperçoit le but vide. Il tente le tout pour le tout et marque alors but d’anthologie qui restera gravé dans l’histoire de la Suède et sera vite à oublier dans celle de la France.

La Star de la Suède

Marcus Berg

C’est Marcus Berg qui sera à l’honneur aujourd’hui. C’est un joueur qui a su apporter une puissance indispensable à son équipe, surtout depuis le départ de Zlatan Ibrahimovic, et qui fait preuve de panache sur le terrain. Ce joueur d’Al-Ain est un atout majeur à la pointe de l’attaque suédoise et se trouve être un joueur à surveiller, ayant fait mouche à huit reprises sur la route de la Russie.

Palmarès de la Suède en Coupe du Monde

  • Première Coupe du Monde : 1934
  • Dernière Coupe du Monde : 2006
  • Nombre d’apparitions au Mondial : 11
  • Participations demi-finales : 4
  • Apparitions en finales : 1
  • Titres de Champions du Monde : 0
  • Finales de Coupe du Monde remportées : 0

Inscrivez-vous à notre newsletter