Equipe Moldavie

Moldavie
Infos sur l'équipe
Equipe:Moldavie
Entraîneur:Igor DOBROVOLSKI
Capitaine:--
Classement:166

Moldavie

NetBet Sport

La Moldavie et le football

Gheorghe Boghiu

L’équipe de Moldavie de football, constituée par une sélection des meilleurs joueurs moldaves sous l’égide de la Fédération de Moldavie de football, n’a pas réussi à se qualifier pour la 21e Coupe du Monde. Elle n’ira donc pas en Russie pour participer au Mondial qui se déroulera du 14 juin au 15 juillet 2018. Le champion de Moldavie a été désigné le 30 mai 2017, et la nouvelle saison a alors démarré dès le 1er juillet, pour cause de transition. Un mini-championnat, à 12 équipes, 22 matchs au total, désignera alors d’ici Noël le champion 2017, avant de passer au format printemps-automne dès mars 2018. 22 matchs durant lesquels cinq espoirs auront eu l’occasion de montrer toute l’étendue d’un talent qui s’est déjà révélé lors de la saison qui vient de s’écouler. Et si on s’attendait, comme l’année 2016, à une finale Sheriff-Dacia pour cette dernière Coupe de Moldavie, ce sera finalement une rencontre entre le Zaria Bălţi et le Milsami Orhei qui clôtura ce championnat, s’affrontant alors le 25 mai à Chișinău. Le Zaria remportera ici le premier titre de son histoire, grâce notamment à un but de son attaquant fétiche, Gheorghe Boghiu, alors qu’il rentrera en cours de jeu et qu’il le marquera au bout des prolongations. Malgré que l’on ait pu assister à un match équilibré entre deux équipes, qui ont réalisé une très bonne deuxième partie de saison, Zaria méritera cependant sa victoire, remportant ici un titre bienvenu pour la deuxième ville de Moldavie.

L’équipe nationale de Moldavie

Equipe de Moldavie

Igor Dobrovolsky revient à la tête de la sélection nationale et fait le bonheur de toute une nation qui voit une annonce qui remplit alors d’optimisme les fans des Tricolorii. Il ne faut pas oublier en effet que la Moldavie a connu les meilleurs résultats de sa jeune histoire alors qu’elle était sous son égide. Elle sera alors 37e au classement FIFA, lorsqu’ils terminent 5e de leur groupe de qualif’ pour l’Euro 2008, avec des victoires contre la Hongrie ainsi qu’à Malte et en Bosnie. L’année 2017 sera alors plutôt marquante pour la Moldavie qui jouera alors 3 matchs amicaux qui se concluront par un match nul à Malte, une victoire contre Andorre pour le 100e match de la sélection (1-0) et une défaite contre la Croatie. Même s’il n’était pas vraiment évident de tirer des enseignements de ces matchs amicaux et de préparation pour le prochain Mondial, on a déjà pu constater lors de son affrontement contre la Croatie, que l’équipe faisait preuve d’ambition et on a pu constater beaucoup plus d’envie de la part des joueurs. Mais cela ne suffira pas pour passer les qualifications et obtenir le ticket pour Russie 2018.

La Moldavie et le Mondial 2018

Alexandru Gâţcan

En ce qui concerne les qualifications, en vue de participer au Mondial 2018 chez le « voisin » russe, la Moldavie tombe dans un groupe homogène. Elle profite alors d’un groupe sans de grandes affiches, mais composé cependant de sélections de très bon niveau comme le Pays de Galles, l’Autriche, la Serbie, l’Irlande et la Géorgie. Dobrovolsky a compté alors sur la présence au sein de son équipe d’une génération qui avait des choses à montrer, à commencer par Alexandru Gâţcan, élu joueur moldave de l’année puis joueur de l’année par ses propres supporters à Rostov. Mais ni lui, ni Artur Ioniţă ou encore le capitaine Alexandru Epureanu n’arriveront à mener l’équipe vers le Mondial. L’attaque des Tricolorii est toujours restée plutôt problématique. En effet, on a pu assister à une équipe où personne n’est arrivé réellement à faire son trou, entre les Bugneac, Milinceanu, Istrati, Sidorenco, Gînsari, Cemîrtan, pour ne citer que ceux qui ont été testés en pointe lors des derniers matchs. Un passage à vide pour ce pays qui avait participé à un match amical face à la Suisse le 3 juin, faisant figure d’ultime préparation avant la première rencontre dans le cadre des éliminatoires, avant de tomber face au Pays de Galles le 5 septembre, puis coup sur coup face à la Serbie et l’Irlande en octobre 2017.

Historique de qualification de la Moldavie

La Moldavie s’est progressivement améliorée depuis sa participation à la FIFA en 1994, alors qu’elle n’a pas encore disputé la Coupe du Monde de la FIFA. La plus mauvaise des performances de la Moldavie dans le mondial sera très certainement ses tentatives de passer les qualifications de France 1998, alors qu’elle sera battue lors des huit matches de phase. En 2014, pour la coupe du monde se déroulant au Brésil, les Européens de l’Est remporteront alors trois victoires, dont un remarquable 5-2 signant la défaite du Monténégro.

L’équipe actuelle de Moldavie

Alexandru Dedov

La Moldavie a choisi de se diriger vers la Russie 2018 avec une épine dorsale du Brésil restant encore intact. Mais les présences de l’attaquant Eugeniu Sidorenk ; qui a marqué quatre buts en sept matches et qui se retrouve encore une fois de plus en équipe avec le milieu-centre Alexandru Epureanu et le milieu de terrain créatif Alexandru Dedov, n’auront pas permis d’accompagner l’équipe jusqu’au bout pour décrocher le ticket pour le Mondial.

L’entraîneur de la Moldavie

Igor Dobrovolski

Ce sont Alexanderu Curtianu puis Ştefan Stoica qui accompagneront la Moldavie dans une campagne qualificative pour l’UEFA Euro 2016. Mais l’équipe nationale sera ensuite confiée à Igor Dobrovolski, ancien joueur surtout connu pour avoir joué au Dynamo Moscou, à l’Atlético Madrid et au Fortuna Düsseldorf. Il aura alors pour rôle de manager l’équipe pour les éliminatoires de la Coupe du Monde de la FIFA 2018. Le pays fait appel ici à un entraîneur qui avait déjà dominé la saison 2006-2009. Sous la houlette de Dobrovolski, la Moldavie a atteint alors sa plus haute place au classement de la Coupe du Monde FIFA / Coca-Cola en 2008, atteignant la 37e place au classement. Dobrovoski a également remporté l’or avec l’équipe de l’URSS aux Jeux olympiques de 1988, marquant six buts dans le tournoi soit un seul but de moins que le meilleur buteur Romario.

Le saviez-vous ?

La Moldavie a accumulé 11 points lors des préliminaires du Brésil 2014, signant ici son meilleur résultat de qualification pour la Coupe du Monde.

Inscrivez-vous à notre newsletter