Equipe Maroc

Maroc logo
Infos sur l'équipe
Equipe:Maroc
Entraîneur:Hervé RENARD
Capitaine:--
Classement:48

Maroc

NetBet Sport

Le Maroc et le Mondial

Munir Mohand

C’est au tour du Maroc d’Hervé Renard, de se qualifier pour la première fois depuis 1998 à la 21e Coupe du monde de football qui se tiendra en Russie du 14 juin au 15 juillet. Nous vous proposons de découvrir cette équipe, classée 48e FIFA, et dont la meilleure performance remonte à une place en huitième de finale en 1986 en quatre participations. Son sélectionneur Hervé Renard en poste depuis 2016 devrait probablement proposer une équipe-type composée de Mohamedi – Hakimi, Saïss, Benatia, Dirar – Boussoufa, El-Ahmadi – Belhanda, Zyech, Amrabat – Boutaïb. En ce qui concerne les joueurs à suivre de près et dont il faudra se méfier sur le terrain, on retrouve Mehdi Benatia (Juventus Turin), Hakim Ziyech (Ajax Amsterdam) et enfin Younes Belhanda (Galatasaray).

Les qualifications du Maroc au Mondial 2018

Equipe du Maroc

Nous avons pu assister à une très belle victoire des Lions de l’Atlas qui ont tout simplement validé leur billet pour la Russie en éliminant la Côte d’Ivoire (0-2) lors d’une ultime rencontre sous tension. Le Maroc a subi une campagne de qualification plutôt éprouvante, mais à l’apothéose mémorable si on en juge les scènes de liesse qui ont retenti dans les rues, de Paris à Casablanca.

Les ambitions du Maroc au Mondial 2018

Sofiane Boufal

Le Maroc, comme tous les pays en lices de ce prochain Championnat du Monde, a forcément pour ambition d’accéder au dernier carré du Mondial. Il ne faut pas oublier que cela reste ici encore un territoire inconnu pour une équipe africaine. Et même si les chances sont infimes sur le papier, il n’en reste pas moins qu’il s’agit ici, en tout cas, de la nation la plus à même d’y parvenir. On se retrouve avec une équipe du Maroc qui profite de très bons atouts offensifs virevoltants comme Boufal, Belhanda ou encore Ziyech, et d’une défense vraiment solide et compacte qui se forme autour de Benatia, qui ne se voit crédité d’aucun but encaissé lors de ces éliminatoires. Et que dire du charisme et du professionnalisme du coach Hervé Renard, capable d’apporter un plus à cette équipe manquant d’expérience générale dans ce genre de grands rendez-vous internationaux auxquels il a, de son côté, l’habitude de participer.

Le Maroc en folie

Ce fut l’événement de la soirée. La victoire 2-0 du Maroc, à Abidjan, face à la Côte d’Ivoire a été synonyme de qualification pour le Mondial 2018 de football. Et cette qualification s’est plutôt bien fait entendre dans les rues de Paris le samedi soir du match, avec des centaines de supporters du Maroc qui étaient tous de sorties dans les rues de la capitale pour fêter l’événement, notamment sur la Grande Avenue, obligeant des camions de CRS de bloquer l’accès aux Champs-Élysées ainsi que tous les accès au rond-point pour rendre plus fluide l’afflux des supporters sortis fêter la victoire du Maroc.

La célébration également à Casablanca

Casablanca

Dès la fin de la rencontre qui s’était disputée au stade Félix-Houphouët-Boigny, la capitale ivoirienne, on a pu assister à un engouement gigantesque des supporters. Tout le royaume a laissé éclater sa joie à coups d’interminables klaxons, de chants et de hurlements de joie. Des milliers de supporters sont même descendus dans la rue et ont investi les principales artères de la ville de Casablanca pour fêter avec fierté cette qualification.

Le sélectionneur du Maroc

Hervé Renard

Comme il est de coutumes dans nos diverses revues sur les équipes du Mondial, il nous paraît important de braquer les projecteurs vers les sélectionneurs qui participeront avec leur équipe au Mondial 2018 et qui jouent forcément un rôle important dans l’organisation de l’événement et la progression des clubs qu’ils entourent. Le Maroc profite donc de la tutelle de Hervé Renard, premier entraîneur à remporter la Coupe d’Afrique des Nations de la CAF avec deux pays. On se retrouve ici avec un gérant qui jouit d’une très grande réputation sur tout le continent et surtout dans le monde entier. C’est en 2016 qu’Hervé Renard prendra les commandes du Maroc et cette année il sera le premier à mener les Lions de l’Atlas à leur première Coupe du Monde, alors qu’ils y étaient absents depuis 20 ans tout rond.

Le but à retenir du Maroc

Mehdi Benatia

Le but le plus récent qui marquera les esprits est certainement celui marqué le 11 novembre 2017 face à la Côte d’Ivoire et qui permettra à son équipe d’obtenir l’unique point dont elle avait besoin pour avoir son billet pour la Russie. Mehdi Benatia a effectivement donné la victoire aux siens lors du dernier match en se trouvant à la conclusion d’un superbe corner au second poteau.

La star du Maroc

Ce sera incontestablement le puissant et dynamique Medhi Benatia, qui reste un joueur vraiment technique et considéré comme étant l’un des meilleurs défenseurs en Afrique. Il est intéressant de relever par exemple que sa rigueur et son efficacité lui ont valu des transferts lucratifs dans de grands clubs comme le Bayern Munich ou encore la Juventus.

Palmarès du Maroc en Coupe du Monde

  • Première Coupe du Monde : 1970
  • Dernière Coupe du Monde : 1998
  • Nombre d’apparitions au Mondial : 4
  • Participations demi-finales : 0
  • Apparitions en finales : 0
  • Titres de Champions du Monde : 0
  • Finales de Coupe du Monde remportées : 0

Inscrivez-vous à notre newsletter