Equipe Malte

Malte
Infos sur l'équipe
Equipe:Malte
Entraîneur:Pietro GHEDIN
Capitaine:--
Classement:181

Malte

NetBet Sport

Malte et le football

Equipe de Malte

L’équipe de Malte de football, constituée par une sélection des meilleurs joueurs maltais, se trouve sous l’égide de la Fédération de Malte de football. On les surnomme les Knights.
Jusqu’en 1964, date de son indépendance, Malte reste logiquement une terre de football, car elle a longtemps été placée sous la dépendance de la Grande-Bretagne. C’est d’ailleurs par les militaires britanniques stationnés sur place que le football fut introduit dans les îles maltaises. La Fédération de Malte de football a été fondée en 1900, et un championnat fut mis en place dès 1910 ; mais il aura fallu cependant attendre 1957 pour voir Malte disputer son tout premier match international. L’équipe subira alors une courte défaite (2-3), face à l’Autriche. Les Maltais battront alors une équipe danoise de championnat, par trois buts à zéro, puis enquilleront en 1959 avec une autre victoire 1-0 contre les Tunisiens, chez eux. En 1959 sera également l’année ou Malte intégrera la FIFA suivi en 1960 de l’UEFA, une fédération qui lui permettra alors de pouvoir disputer en 1962 les éliminatoires de l’Euro 1964. Malte subira cependant une double défaite 3-1 et 6-1 contre le Danemark. C’est alors en 1971 que Malte fit sa première apparition aux qualifications de la Coupe du monde, où elle sera opposée à la Hongrie, l’Autriche et enfin la Suède.

Les exploits maltais de 1970

André Schembri

Les Maltais sont beaucoup plus difficiles à accrocher à domicile alors qu’ils restent plutôt faibles et peu performants à l’extérieur. Parmi leur victoire à domicile, on retrouvera le Canada qui tombera alors en 1973 par deux buts à zéro, et surtout la Grèce, en 1975, sur le même score. On peut assurément dire que les années 1970, sous la conduite de l’entraîneur italien Terenzio Polverini, furent une période faste pour le football maltais. L’équipe accrocha la Grèce en 1970 sur un nul (1-1), ainsi que l’Allemagne de l’Ouest (0-0), en 1979, et perdit d’un rien contre l’Angleterre en 1971, l’Allemagne de l’Ouest en 1974 et l’Allemagne de l’Est en 1977 (0-1). Mais ce sera à partir de 2005 que l’équipe sera de plus en plus crainte à domicile. En effet, Malte fait de nouveau parler d’elle en 2005, prouvant au monde entier qu’elle reste toujours aussi difficile à manœuvrer chez elle. Les Maltais tiendront alors en échec (1-1) la Croatie et la Bulgarie, ainsi que l’Irlande du Nord. En 2006, les Maltais obtiendront alors une surprenante victoire (1-0) contre le Japon, pays qui préparait pourtant minutieusement la Coupe du monde. Un autre fait d’armes marquera le monde du foot. En effet, Malte parvint à triompher de la Hongrie, par deux buts à un, grâce à un doublé de son canonnier André Schembri le 11 octobre 2006, lors des éliminatoires pour l’Euro 2008. Une Hongrie qui semble être l’équipe « fétiche » de Malte, puisque lors des éliminatoires de la Coupe du monde 1990, les Hongrois durent par deux fois partager les points (1-1 et 2-2) avec les Knights.

Historique de qualification de Malte

Malte n’a jamais participé à la phase finale de la Coupe du Monde de la FIFA, malgré sa participation aux qualifications depuis 1974. Il faudra attendre en effet le mois de mai 1993, alors qu’elle est sur la route de USA 1994, pour la voir célébrer sa toute première victoire, un triomphe 1-0 en Estonie qui leur a permis de ne pas finir au fond de leur groupe. Il faudra ensuite une autre intervalle de 19 ans, suivant leur deuxième victoire, pour les voir obtenir un autre succès serré (1-0 en Arménie) lors d’un match de qualification du Brésil 2014, le 7 juin 2013.

L’équipe actuelle de Malte

Michael Mifsud

On peut constater que les Knights ont fait de réels et flagrants progrès au cours des dernières années. En témoignent par exemple les matches nuls contre l’ARY de Macédoine (1-1) et la Suisse (0-0). Cependant, on peut dire que leur meilleure performance est venue encore plus récemment. En effet, les Maltais ont récolté un point en Bulgarie (1-1) le 16 novembre 2014, lors d’un match de qualification pour l’UEFA EURO 2016. Mais, même si le vétéran tireur Michael Mifsud a été élu le meilleur buteur du pays, Malte qui profite également de la présence de figures clés comme le gardien Justin Haber et du milieu offensif Andre Schembri, ne sera pas parvenue à passer les phases de qualifications pour le mondial 2018 qui se déroulera du 14 juin au 15 juillet en Russie.

L’entraîneur de Malte

Pietro Ghedin

Ancien défenseur professionnel, l’Italien Pietro Ghedin a passé sept ans à la tête de l’équipe nationale féminine de son pays entre 2005 et 2012 avant de prendre le poste de Malte. Le travail préparatoire qu’il a entrepris commence à porter ses fruits, mais il ne sera pas parvenu à mener son équipe jusqu’à Russie 2018.

Le saviez-vous ?

Il est intéressant de relever que la plus grande victoire de Malte fut une défaite à domicile de Lichtenstein (7-1) le 26 mars 2008. Mais il est aussi important de relever que sa défaite la plus importante le fut sur un score impressionnant et écrasant de 12-1 contre l’Espagne le 21 décembre 1983.

Inscrivez-vous à notre newsletter