Equipe Lettonie

lettonie
Infos sur l'équipe
Equipe:Lettonie
Entraîneur:Aleksandrs STARKOVS
Capitaine:--
Classement:131

Lettonie


La Lettonie et le football

Equipe Lettonie

L’équipe de Lettonie de football est constituée par une sélection des meilleurs joueurs lettons. Placé sous l’égide de la Fédération de Lettonie de football, ce pays chargé d’histoire subira cependant de nombreux mouvements politiques. Après la Première Guerre mondiale et la Révolution d’Octobre en Russie, la Lettonie obtient en effet sa première indépendance en 1918. Il resta alors indépendant jusqu’en 1940 avec l’occupation nazie et la « libération » par l’URSS en 1944. La Lettonie est rattachée à l’URSS en tant que république fédérée au sein de l’URSS et redeviendra alors indépendante en 1990. Les fans de foots devront attendre le 24 septembre 1922 pour assister à son tout premier match qui se déroulera alors à Riga, contre sa voisine l’Estonie. Une rencontre qui se soldera alors par un nul 1 à 1. Pour la petite anecdote, il est intéressant de relever que l’équipe de France de football n’a affronté qu’une seule fois cette équipe le 27 mai 1924, à Saint-Ouen, en France. La France s’imposera alors 7-0 et ce sera durant cette période que la Lettonie enregistra sa plus grosse défaite. En effet, affrontant la Suède à Stockholm, en 1927, elle tombera sur un score sans appel de 12-0. Une défaite qui ne masquera pas cependant sa plus grosse victoire de 1942, qui fût contre l’Estonie, à Tallinn en Estonie, pour un score de 9 buts à 0. De 1929 à 1938, les pays baltes se disputèrent une Coupe de la Baltique, une compétition qui existe toujours à ce jour. La Lettonie remportera alors 5 des 10 éditions de ce tournoi, terminant en seconde place des 5 autres. Une équipe qui fait alors preuve de sa suprématie régionale et qui permet donc à la Lettonie de presque participer à la Coupe du monde de 1938. En effet, elle élimina facilement la Lituanie (4-2 puis 5-1 à son avantage), avant de se faire difficilement sortir par l’Autriche (victoire autrichienne par deux buts à un, à Vienne) lors des éliminatoires. Cependant, lors de l’Anschluss, l’Autriche fut annexée par l’Allemagne en 1938 et ne put donc participer à la compétition. Cette défection autrichienne n’empêchera pas cependant la FIFA de décider de ne pas inviter la Lettonie à participer à la compétition.

La compétition européenne majeure de la Lettonie

La seule participation de la Lettonie à une compétition européenne majeure reste l’Euro 2004. L’équipe dut passer les barrages contre une sélection qui était alors largement favorite : la Turquie. Elle créa alors de ce fait la sensation en se qualifiant (1-0 ; 2-2). Mais lors de ce même Euro 2004, la Lettonie ne réussit à prendre cependant qu’un seul et tout petit point contre l’Allemagne, ce qui restera en soi un exploit pour elle (0-0) mais qui sera un poids lourd dans la balance, lorsqu’elle perdra ses deux autres matchs contre les Pays-Bas (0-3) et la République tchèque (1-2). Le seul buteur letton de la compétition sera alors Māris Verpakovskis et l’équipe repartira cependant avec le titre de seule équipe des Pays baltes à s’être qualifiée pour la phase finale d’une compétition internationale. En 2006, la Lettonie ne réédita pas malheureusement l’exploit de 2004 lors des éliminatoires pour la Coupe du monde de football, et terminera donc 5e d’un groupe qui comprenait le Portugal et la Russie. Enfin, il faut savoir également que la Lettonie a gagné 19 fois la Coupe de la Baltique, une compétition régionale et qu’elle ne s’est pas qualifiée pour l’Euro 2008, ni pour l’Euro 2012 où elle finit quatrième derrière la Grèce, la Russie et Israël et ni pour la prochaine coupe du monde qui se déroulera du 14 juin au 15 juillet 2018 en Russie.

Historique de qualification de la Lettonie

Il faut remonter jusqu’en 1992 pour assister à la première phase de qualification de la Lettonie à la Coupe du Monde de la FIFA. Mais elle ne parviendra pas cependant à atteindre le tournoi proprement dit. Le match le plus serré a eu lieu avant les finales de l’Afrique du Sud 2010, lorsque l’équipe du sélectionneur Aleksandrs Starkovs s’est qualifiée pour la dernière ronde des matches qualificatifs avec une chance de réserver son billet pour le tournoi. Mais elle terminera troisième derrière la Suisse et la Grèce. Quatre ans plus tard, cependant, la Lettonie n’a pas pu avoir un impact sur son groupe avant le Brésil 2014 et devra se passer du prochain voyage pour Russie 2018.

L’équipe actuelle de la Lettonie

Kaspars Dubra

Même si les résultats des dernières années prouvent en quelque sorte que l’équipe profite d’une amélioration constante du football letton et qu’elle s’est qualifiée pour le Championnat d’Europe de l’UEFA en 2004, elle ne sera pas parvenue à se qualifier pour le prochain mondial. Ce Championnat d’Europe de l’UEFA marquera alors la première fois qu’elle avait atteint la phase finale d’un tournoi majeur. Les joueurs clés de la Lettonie sont le défenseur Kaspars Dubra, le gardien Andris Vaņins et l’attaquant Deniss Rakels alors que le joueur le plus capé pour la Lettonie est Vitālijs Astafjevs, qui compte actuellement à son compteur 158 sélections. En ce qui concerne les meilleurs buteurs lettons, qui n’auront pas vraiment brillé lors des phases de qualifications pour Russie2018, on retrouve Ēriks Pētersons et Māris Verpakovski avec respectivement 24 et 26 buts.

L’entraîneur de la Lettonie

Aleksandrs Starkovs

Marian Pahars quittant son poste en 2017, laisse alors la place à Aleksandrs Starkovs qui prendra les rênes de l’équipe pour la troisième fois. En effet, Starkovs occupera le poste le plus haut, après l’avoir fait de 2001 à 2004 et plus récemment de 2007 à 2013, juste après Pahars. L’ancien attaquant est connu dans son pays natal pour ses nombreuses années au Skonto FC, et se trouve titré comme le sélectionneur ayant mené le pays à sa première grande finale de l’UEFA EURO 2004.

Le saviez-vous ?

Personne n’a été plus chargé de l’équipe nationale lettone que Starkovs et ses 3 fois à la tête de la sélection. Seuls lui et Juris Redlihs (1924 et 1930) ont entraîné le club plus d’une fois.

Inscrivez-vous à notre newsletter