Equipe Jamaïque

Jamaique logo
Infos sur l'équipe
Equipe:Jamaïque
Entraîneur:Theodore WHITMORE
Capitaine:--
Classement:54

Jamaïque


La Jamaïque et le football

Equipe de Jamaïque

Chargée d’histoire, l’équipe de Jamaïque de football est en fait la sélection des joueurs de football jamaïcains qui représentent dignement le pays lors des compétitions internationales. Elle se trouve sous l’égide de la Fédération de Jamaïque de football et ses joueurs sont surnommés les « Reggae Boyz ». Il faudra attendre le 22 mars 1925 pour assister au tout premier match de son histoire que l’équipe nationale disputera. Ce sera alors face à Haïti, au court d’un match qu’elle remportera sur le score de deux buts à un. La sélection jamaïcaine disputera ensuite ses premières qualifications à une phase finale de Coupe du monde en 1966 à la suite de l’indépendance du pays en 1962, mais ne remportera son premier trophée qu’en 1991, lors de la Coupe caribéenne des nations, compétition dans laquelle elle comptera alors six victoires, la dernière en date étant effectuée en 2014. Plus récemment, la sélection obtiendra alors ses meilleurs résultats en 2015 et 2017 lors de la Gold Cup, le championnat continental. L’équipe se hissera en effet en finale de la compétition, et ce pas moins de deux fois d’affilée. En ce qui concerne la Coupe du monde, la Jamaïque s’est qualifiée à une seule occasion pour un tournoi final en 1998. Pour cette première participation, la Jamaïque est éliminée au premier tour, devenant cependant la troisième nation caribéenne à atteindre ce niveau. Les « Reggae Boyz » disputent leurs rencontres à domicile à l’Independence Park, stade de 35 000 places situé dans la capitale, Kingston depuis 1962 et ont terminé l’année 2017 au 54e rang mondial selon le classement FIFA et au 4e rang de la CONCACAF. Ils ne seront cependant pas parvenus à remporter leur ticket pour le mondial 2018 qui se déroulera en Russie.

Passé en Coupe du Monde de la Jamaïque

L’équipe de Jamaïque a fait sa première apparition dans les qualifications pour la Coupe du Monde en vue de l’édition 1966., mais sa seule et unique qualification pour l’épreuve reine à ce jour date de France 1998. À cette occasion, on retrouvait à sa tête un sélectionneur intègre, impliqué et motivé en la qualité du brésilien Rene Simoes, qui avait alors parcouru toute l’île sans relâche à la recherche de joueurs talentueux. Il s’était même rendu en Angleterre pour y repérer les joueurs d’origine jamaïcaine et c’est ainsi qu’il est parvenu à constituer un groupe qui allait permettre à la Jamaïque de devenir le premier pays des Caraïbes à disputer la Coupe du Monde. Une compétition que l’équipe convoitait, tout juste après avoir terminé les qualifications de la CONCACAF à la troisième place derrière le Mexique et les États-Unis, mais avec deux points de plus que le Costa Rica. Malheureusement, la sélection jamaïcaine ne réussira pas à atteindre le tour final des qualifications en vue des éditions 2006 et 2010. On se souviendra également que pour Brésil 2014, les Reggae Boyz ont atteint alors le tournoi hexagonal final, mais ont terminé à la dernière place.

L’équipe actuelle de la Jamaïque

Adrian Mariappa

On a pu remarquer lors des phases de qualifications que les traditions et les habitudes ont la vie dure en Jamaïque. On a pu donc avoir affaire à une sélection qui regroupe un judicieux mélange de joueurs basés sur l’île, d’expatriés dans les divisions inférieures de différents championnats européens ou évoluant aux États-Unis. Même si Adrian Mariappa et Jermaine Taylor ont constitué à eux deux la charnière centrale, l’équipe n’est pas arrivée à se démarquer lors des phases de qualifications, ne profitant même pas d’un entrejeu animé par Dane Richards. On sentait sur le terrain une équipe qui cherchait toujours un digne successeur à Luton Shelton, qui a pris sa retraite internationale, pour le poste d’attaquant. Des candidats les plus sérieux comme Darren Mattocks, Deshorn Brown ou encore Giles Barnes ne seront pas arrivés à mener leur pays vers Russie 2018 pour la compétition qui se déroulera du 14 juin au 15 juillet 2018.

L’entraîneur de la Jamaïque

Theodore Whitmore

C’est Theodore Whitmore, qui avait déjà dirigé la sélection entre 2009 et 2013, qui a pris les rênes des Reggae Boyz. Il fait suite au limogeage de Winfried Schafer en septembre 2016.

Le saviez-vous ?

La Jamaïque en Coupe des Caraïbes profite de 6 sacres ; un record pour ce pays dont le dernier triomphe jamaïcain dans l’épreuve date de 2014. Une situation qui a valu à l’équipe d’être invitée à la Copa América, compétition suprême des sélections en Amérique du Sud.

Inscrivez-vous à notre newsletter