Equipe Israël

israel
Infos sur l'équipe
Equipe:Israël
Entraîneur:Elisha LEVY
Capitaine:--
Classement:98

Israël


Israël et le football

Equipe d'Israël

Gorgée d’histoire et de bouleversement, il devient vraiment passionnant de découvrir quelles sont les origines de cette équipe d’Israël de football, constituée par une sélection des meilleurs joueurs israéliens, sous l’égide de la Fédération d’Israël de football et qui ne sera pas parvenue à valider son ticket pour la prochaine coupe du monde qui aura lieu en Russie en 2018. Alors qu’elle est sous mandat britannique à l’époque, la Palestine jouera son tout premier match officiel en 1934. Ce sera une rencontre contre l’Egyte, dans le cadre des qualifications pour la Coupe du monde 1934 ; qui se soldera alors par une défaite impressionnante de 7 buts à 1. Avraham Nudelman fut alors le premier buteur de l’histoire du football israélien grâce à ce but. Il faudra attendre 1948, avec la création de l’État d’Israël, pour voir se créer l’équipe nationale d’Israël, qui disputa ensuite son premier match international en tant que nouveau pays. Ce sera un match contre les États-Unis qui se déroulera alors le 26 septembre 1948, et qui se soldera par une victoire des Américains sur Israël 3 buts à 1.

Israël et les compétitions internationales

En 1964, l’équipe perdra deux finales en 1956 et 1960 face à la Corée du Sud, mais remportera ensuite, 4 plus tard, la Coupe d’Asie des nations de football qui sera alors organisée chez elle en 1964 ; marquant ici le seul titre à son palmarès, avant de finir 3e en 1968. L’équipe se frottera ensuite au Mondial, pour son unique participation en Coupe du monde de football en 1970, au Mexique. Une expérience qui se soldera ici par deux matchs nuls contre l’Italie et la Suède et une défaite contre l’Uruguay. De 1974 à 1990, Israël ne participera à aucune compétition internationale, n’étant alors à ce moment affiliée à aucune confédération, en raison du refus des pays arabes de jouer contre des Israéliens. Mais c’est en 1988 qu’elle remportera ce qui sera sa plus large victoire. Elle gagne en effet contre Taïwan sur un score hallucinant de 9 buts à 0 ! S’améliorant, se trouvant un peu et faisant preuve de plus de confiance en elle, elle s’embarquera ensuite en 1989 dans les matchs de barrages de la Coupe du monde de football 1990, et terminera pour le coup première du groupe de pré-qualification de la zone Océanie. Malheureusement, elle perdra ensuite contre la Colombie (1-0 ; 0-0).

Israël et l’Europe

Les clubs israéliens peuvent participer aux compétitions européennes depuis 1991 et l’avenir de l’équipe prendra alors un tout autre tournant à partir de 1994, année où Israël sera affilé à l’UEFA. Le 8 septembre 1999, alors qu’elle participe à la phase de qualification pour l’Euro 2000, elle établit sa deuxième plus large victoire 8-0 contre Saint-Marin. Mais elle échouera ensuite aux barrages contre le Danemark. Le 13 février 2002, Israël subit alors sa plus grosse défaite contre l’Allemagne sur un score de 7-1 et frôlera de peu la qualification pour la Coupe du monde en Allemagne, terminant troisième derrière la France et la Suisse, comptabilisant 4 victoires et 6 matchs nuls. Elle sera alors victime d’une différence de buts défavorable, avec +11 pour la Suisse et +5 seulement pour Israël. Et enfin, Israël terminera quatrième de son groupe des qualifications pour l’Euro 2008. Ce ne sera pas une chose facile, sachant qu’elle comptait dans son groupe de grosses équipes comme la Russie, la Croatie et surtout l’Angleterre.

L’histoire des finales de la Coupe du Monde d’Israël

Mordechai Spiegler

Il faudra remonter en 1970, au Mondial organisé au Mexique, pour voir la dernière participation d’Israël à la finale d’une Coupe du monde. Ne réussissant pas à franchir la phase de groupes, l’équipe sera quand même sur place pour montrer qu’elle n’était pas là que pour simplement rattraper les chiffres et faire de la figuration. Suite à une défaite 2-0 face à l’Uruguay, les Bleus et Blancs ont obtenu ensuite deux résultats impressionnants lors de la compétition. On retrouvera d’abord un match nul contre la Suède (1-1), pendant lequel le capitaine Mordechai Spiegler marquera alors le seul but du pays à ce jour. Ensuite, elle se contentera d’un nul contre l’Italie (0- 0), pays qui atteindra plus tard la finale. Les Israéliens ne se rapprocheront plus des qualifications, jusqu’à la campagne d’Allemagne 2006. Un Mondial impressionnant pendant lequel l’équipe n’a pas perdu un seul match. Mais elle chutera cependant en étant éliminée par la France et la Suisse.

L’équipe actuelle de football d’Israël

Tal Ben Haim

Les jours qui précédaient la campagne de qualification pour le Mondial 2018, Israël était considéré comme un outsider dangereux, quoique quelque peu erratique. On la jugeait à la fois capable de battre les grandes nations du football, mais aussi de perdre de façon inattendue en même temps face à des équipes plus modestes. Leur noyau de joueurs expérimentés composé de Tal Ben Haim en défense, Yossi Benayoun au milieu de terrain et Elyaniv Barda en attaque n’aura pas permis de passer les phases finales de qualification.

Yossi Benayoun

Ils ont alors parfaitement conscience que la Russie 2018 aurait pu représenter leur dernière chance de figurer sur la scène mondiale. Ce sera peut-être pour le prochain…qui sait ?!

L’entraîneur d’Israël

Maccabi Haifa

Eli Guttman cèdera sa place en avril 2016 à l’entraîneur local Elisha Levi. L’équipe se dote ici de l’ex-capitaine de Maccabi Haifa, qui a entraîné plusieurs clubs israéliens et remporté deux titres nationaux à la tête de ce même club en 2009 et 2011.

Le saviez-vous

L’équipe d’Israël a participé à des campagnes qualificatives pour la Coupe du Monde dans quatre zones géographiques différentes. Elle l’a fait en effet en Europe, mais également en Asie, en Afrique et en Océanie. Mais ce qui est le plus intéressant à relever ici, c’est qu’ils ont remporté la Coupe d’Asie de l’AFC en 1964 au cours de leur participation à la Confédération asiatique. De plus, ils ont obtenu une place à la Coupe du monde 1970 au Mexique.

Inscrivez-vous à notre newsletter