Equipe Islande

islande
Infos sur l'équipe
Equipe:Islande
Entraîneur:Heimir HALLGRÍMSSON
Capitaine:--
Classement:22

Islande

NetBet Sport

L’Islande dans la continuité !

Historique de l’Islande

C’est en 1930 que l’Islande dispute son premier match, mais c’est au mois de juillet 1946 que les Islandais entrent officiellement sur la planète football. Ce jour-là, ils s’inclinaient devant le Danemark, 3 buts à 0.

Il aura fallu attendre quelques années avant que cette sélection dispute ses premières éliminatoires pour une Coupe du Monde, c’était en 1957 (dernier du groupe). Malheureusement, les Islandais sont rares à quitter le pays pour jouer au football donc cette sélection restera dans l’anonymat pendant de longues années.

A force de travail et avec des structures en nette progression, l’Islande commence à montrer le bout de son nez au début des années 2000 et en 2016, elle dispute sa première grande compétition internationale, l’Euro 2016. Du coup, elle passe de la 112è place au classement FIFA à la 21è place.

Sélectionneur de l’Islande

Si Lars Lagerbäck a emmené l’Islande à l’Euro 2016, le sélectionneur Suédois quittera ses fonctions justes après la compétition. Il laissera sa place à son adjoint, Heimir Hallgrimsson qui n’aura plus qu’à continuer le travail.

L’entraineur Islandais a 50 ans et surtout, il connaît très bien le football Islandais car il a toujours joué dans son pays de 1986 à 2007. De 1993 à 2011, il n’a entraîné que dans un seul club, à l’I.B. Vestmannaeyja, que ce soit avec les garçons ou avec les filles.

En 2014, il est devenu l’adjoint de Lars Lagerbäck avant de prendre officiellement les fonctions d’entraîneur de l’Islande en juillet 2016. Même s’il n’a que deux titres à son actif, une Coupe d’Islande féminine en 2004 et un titre de Champion de 2è division en 2008, il sera l’entraîneur qui aura amené l’Islande à sa première Coupe du Monde.

Statistiques

  • Premier du Groupe I des éliminatoires
  • 16 buts marqués dans ces éliminatoires
  • 7 buts encaissés
  • 1 but marqué par Bjorn Sigursson
  • 3 buts marqués par Alfreo Finnbogason
  • 1 but marqué par Birkir Bjarnason
  • 2 buts marqués par Johann Guomundsson
  • 4 buts marqués par Gyfli Sigurosson

Compositions probable

  • H. Halldorsson
  • H. Magnusson
  • R. Sigurosson
  • K. Arnason
  • B. Saevarsson
  • B. Bjarnason
  • E. Hallfreosson
  • A. Gunnarsson
  • J. Guomundson
  • G. Sigurosson
  • J. Boovarsson

Remplaçants :

  • A. Finnbogason
  • S. Ingason
  • R. Sigurjonsson
  • R. Runarsson
  • O. Skulason
  • J. Fjoluson
  • R. Gislason
  • V. Kjartansson
  • A. Traustason
  • A. Skulason

Palmarès

Bien sûr, le palmarès de l’Islande est totalement vierge car c’est une sélection qui est en progrès seulement depuis le début des années 2000. Elle n’avait jamais participé à un Championnat d’Europe avant 2016, mais les Islandais ont quand même été finalistes de la China Cup en 2017.

L’Islande avait battu la Chine en demi-finale, 2 buts à 0, avant de s’incliner en finale devant le Chili (0-1).

Parcours en Coupe du Monde

Le 9 octobre 2017, le stade de Reykjavik est en ébullition puisque l’Islande décroche pour la première fois de son histoire une participation à une Coupe du Monde. Les Islandais partiront en Russie au mois de juin prochain.

Avec 335 000 habitants environ, l’Islande est le plus petit pays à se qualifier pour une phase finale de Coupe du Monde. Attention, cette qualification n’est pas usurpée, car les Islandais ont quand même terminé 1ers de leur groupe devant de belles formations européennes, la Croatie, la Turquie et l’Ukraine.

Derniers matchs de l’Islande

  • Islande 2-0 Ukraine
  • Turquie 0-3 Islande
  • Islande 2-0 Kosovo

Situation actuelle

Depuis la fin de l’Euro 2016 et un 8è de finale devant la Croatie, l’Islande avait confirmé sa progression en restant sur une dynamique intéressante. Les Islandais ont donc décroché leur billet pour le Mondial 2018 en Russie.

Attention, l’Islande a quand même terminé devant la Croatie avec deux longueurs d’avance. C’est grâce à un parcours exemplaire à domicile que les Islandais ont décroché leur billet pour la Coupe du Monde 2018.

En effet, l’Islande a enregistré 5 succès en 5 matchs et surtout, les Islandais ont réalisé 4 « clean sheet », devant la Croatie, la Turque, l’Ukraine et le Kosovo. L’Islande peut désormais tranquillement préparer cette Coupe du Monde.

Forces en présence

Cette équipe d’Islande n’a pas de star dans son équipe. C’est le collectif et la solidarité qui sont les maîtres mots de cette formation, même si deux ou trois joueurs font figures de « stars ».

Après l’Euro 2016, quelques éléments sont sortis de l’anonymat comme Vioar Kjartansson du Maccabi Tel Aviv (19 buts en 2016-2017), Alfreo Finnbogason (FC Augsburg), Bjorn Siguroarson (13 buts avec Molde en 2017) ou encore Gifly Sigurosson (Everton).

Par contre, la « star » de cette équipe c’est le capitaine, Birkir Bjarnason. Cela fait déjà plusieurs années que le milieu de terrain de l’Islande a quitté le pays et il a déjà découvert plusieurs championnats, la Belgique avec le Standard de Liège, l’Italie avec Pescara ou la Sampdoria de Gênes, la Suisse avec le FC Bâle et l’Angleterre avec Aston Villa. Même s’il évolue en League Championship, il est l’âme de cette sélection !

Attention, l’Islande c’est une grosse solidarité et un mental de guerrier hors norme, mais l’Islande c’est surtout un public exceptionnel. Tout le pays s’est déplacé en France pour encourager ses protégés à l’Euro 2016, donc en Russie, il risque d’y avoir une énorme vague bleue.

Les supporters Islandais sont exceptionnels, les chants sont fantastiques et surtout, l’ambiance est « bon enfant » dans les tribunes et en dehors, donc l’Islande peut vraiment compter sur ses supporters, quoi qu’il arrive sur le terrain.

Pronostic pour la Coupe du Monde 2018

Lors de cette Coupe du Monde 2018 en Russie, l’Islande n’aura pas forcément d’objectif, hormis le fait de passer la phase de poules comme lors de l’Euro 2016 en France. Le tirage au sort sera bien sûr très important !

Inscrivez-vous à notre newsletter