Equipe Irlande du Nord

irlande du nord
Infos sur l'équipe
Equipe:Irlande du Nord
Entraîneur:Michael O'NEILL
Capitaine:--
Classement:24

Irlande du Nord


L’Irlande du Nord et le football

Equipe d'Irlande du Nord

L’équipe d’Irlande du Nord de football est la sélection de joueurs nord-irlandais représentant leur nation lors des compétitions internationales de football masculin. C’est une équipe qui se trouve donc sous l’égide de l’Association irlandaise de football, qui tire son nom de la fédération nord-irlandaise et dont les joueurs sont sélectionnés selon les conditions d’admissibilité en sélection d’un joueur britannique. Il s’agit ici d’une sélection qui possède pour principal fait de gloire, une qualification en quart de finale de la Coupe du monde de 1958 ; une époque qui signe alors l’apogée du football nord-irlandais, comme nous allons vous le démontrer immédiatement.

L’Irlande du Nord et la Coupe du monde 1958

L’Irlande du Nord participe à sa première Coupe du monde de football, en terminant première de sa poule, devançant même l’Italie et le Portugal lors du tour préliminaire. C’est une équipe dynamique qui réalisera sa meilleure performance en Coupe du monde en 1958. Elle atteindra en effet les quarts de finale après avoir battu la Tchécoslovaquie (2-1). Mais elle s’inclinera cependant contre l’Argentine (1-3), puis concédera un match nul contre la RFA (2-2). Lors d’un match d’appui entre la Tchécoslovaquie et l’équipe d’Irlande du Nord, l’Irlande s’impose 2-1 après prolongations pour se départager pour les quarts de finale. Malheureusement pour elles, elle perdra ensuite contre la France de Just Fontaine (4-0).

L’Irlande du Nord et les Coupes du monde 1982 et 1986

1982 seront ensuite l’année jusqu’à laquelle il faudra attendre pour l’Irlande du Nord de nouveau une compétition internationale. Une année pendant laquelle l’équipe, après avoir fait 2 matchs nuls contre la Yougoslavie (0-0) et le Honduras (1-1) au premier tour, passera plutôt brillamment le premier tour en battant notamment le pays organisateur l’Espagne (1-0) à Valence, permettant de terminer premier du groupe 5. L’équipe d’Irlande du Nord sera ensuite opposée à l’Autriche et à la France au second tour, dans le groupe 4 et après un 2-2 contre l’Autriche, c’est encore l’équipe de France de football qui élimina l’Irlande du Nord (4-1, au deuxième tour). L’Irlande du Nord, procédera à quelques exploits, mais ne sera toujours pas en phases finales de 1986 à 2016. Depuis 1986, elle n’a absolument plus participé à une Coupe du monde et n’a toujours pas participé à un championnat d’Europe de football. En 2005, à Windsor Park, dans le cadre des éliminatoires de la Coupe du monde 2006, elle accueille l’Angleterre, qu’elle bat alors 1 but à 0, à la surprise générale.

Passé en Coupe du Monde de l’Irlande du Nord

Peter McParland

L’Irlande du Nord accédera aux quarts de finale à deux reprises, en 1958 et 1982 en 3 trois participations à l’épreuve mondiale. Les temps forts de son histoire mondialiste seront alors sa victoire en prolongation dans un barrage contre la Tchécoslovaquie en 1958. Ce sera alors grâce à un doublé de Peter McParland, et son succès 1:0 face aux organisateurs espagnols.

L’équipe actuelle d’Irlande du Nord

Gareth McAuley

On se retrouve donc face à une sélection essentiellement composée de joueurs évoluant dans les deux premières divisions britanniques. Mais de grands noms comme Gareth McAuley, Chris Baird, Chris Brunt, Steven Davis ou encore Johnny Evans, qui sont les cadres de cette équipe, ne parviendront pas à permettre à leur équipe de passer les phases de qualification. Même le jeune Paddy McNair qui commençait à faire parler de lui ne parviendra pas à aider l’équipe à franchir ce cap et à obtenir leur ticket pour Russie 2018.

L’entraîneur de l’Irlande du Nord

Michael O'Neill

On retrouve à la tête de l’équipe d’Irlande du Nord un entraîneur qui a fait du chemin depuis plus de 5 ans, mais qui était relativement inexpérimenté avant de prendre ses fonctions en 2011. Michael O’Neill a conquis les supporters grâce à quelques prestigieux résultats comme un point ramené du Portugal et la victoire face à la Russie au cours des qualifications pour Brésil 2014. Même si ces résultats étaient porteurs de promesses pour 2018, tout comme les succès en Grèce et en Hongrie lors des qualifications pour l’UEFA EURO 2016 qui a vu ses poulains atteindre les huitièmes de finale face au Pays de Galles (0:1), il ne parviendra pas à les emmener vers la Coupe du Monde qui se déroulera du 14 juin au 15 juillet 2018 en Russie.

Le saviez-vous ?

Sur un total de 13 rencontres de phase finale qu’elle a disputés, l’Irlande du Nord n’a signé une moyenne que d’un but par match.

Inscrivez-vous à notre newsletter