Equipe Iraq

Iraq logo
Infos sur l'équipe
Equipe:Iraq
Entraîneur:Basim QASIM
Capitaine:--
Classement:79

Iraq

NetBet Sport

L’Iraq et le mondial

Equipe d'Iraq

L’équipe d’Iraq de football ne sera pas parvenue à se qualifier pour la prochaine coupe du monde de football qui se déroulera en Russie en été 2018. Mais elle n’en reste pas moins pour autant une excellente équipe nationale de football de l’Iraq, constituée par une sélection des meilleurs joueurs Iraqiens sous l’égide de la Fédération d’Iraq de football. C’est en 1948 que sera fondée la Fédération d’Iraq de football. Très vite, elle sera alors affiliée à la FIFA depuis 1950 et son premier match sera joué au Liban, le 19 octobre 1957, contre le Maroc. Un match qui se conclura alors par un match nul 3 buts partout. Mais c’est le 6 décembre 1959, lors d’une rencontre en Turquie, que l’Iraq enregistra sa plus large défaite de son histoire contre la Turquie, qui s’imposera alors 7 buts à 1. Mais c’est également durant cette période et plus précisément le 5 avril 1966, à Bagdad, à domicile, que l’Iraq infligera une correction sur le score de 10 buts à 1 au Bahreïn. La Fédération d’Iraq et la sélection Iraqienne, membre de l’AFC depuis 1971 ne participent à aucune compétition internationale jusqu’en 1972. Elle participe alors ensuite à la Coupe d’Asie des Nations 1972, où elle termine dernière de son groupe, composé de l’Iran et de la Thaïlande. Elle ne comptabilisera cependant qu’un seul et tout petit point, après une défaite contre l’Iran (0-3) et un match nul contre la Thaïlande (1-1). En 1976, la sélection réussit à prendre la quatrième place à la Coupe d’Asie, une performance qu’elle battra ensuite en 2007.

L’Iraq et la Coupe du monde 1986

Iraq VS Belgique

L’Iraq n’a subi que deux défaites, contre le Qatar et les Émirats arabes unis, durant les éliminatoires pour la Coupe du monde de football de 1986. Accompagnée de la Corée du Sud, les deux équipes nationales iront toutes les deux représenter l’Asie à la Coupe du monde au Mexique. L’équipe d’Iraq disputera alors une phase finale de Coupe du monde, au Mexique en 1986, mais sera ensuite éliminée au premier tour, après trois courtes défaites contre le Paraguay (0-1), la Belgique (1-2) et le Mexique (0-1). Le seul but Iraqien marqué en Coupe du monde sera alors effectué par Ahmed Radhi, contre la Belgique à la 59e minute.

L’Iraq de 1986 à 2004

On retrouve une équipe d’Iraq qui ne participera pas à une seule Coupe du Monde de football durant cette période. Du fait du contexte politique qui règne en 1988 et en 1992, elle n’est pas inscrite pour la Coupe d’Asie, mais elle prendra alors sa revanche lors des éditions 1996, 2000 et 2004 de la Coupe d’Asie des nations de football, où elle atteindra alors trois fois de suite les quarts de finale. Une fois en 1996, contre les Émirats arabes unis (défaite 0-1) ; en 2000, contre le Japon (défaite 1-4) ; et en 2004, contre la Chine (défaite 0-3).

Passé en Coupe du Monde de l’Iraq

L’Iraq, qui a disputé ses premières qualifications pour l’édition 1974 en RFA, manquera ensuite le rendez-vous suivant. Il tentera alors sa chance pour Espagne 1982 puis obtiendra son sésame pour Mexique 1986. En phase finale, les Lions de Mésopotamie ont perdu de justesse (0:1) face au Paraguay et au Mexique, avant de s’incliner (1:2) face à la Belgique, avec comme seul et unique buteur Ahmed Radhi.

L’équipe actuelle de l’Iraq

Après cette belle expérience, les Iraqiens n’ont disputé que trois fois le dernier tour des préliminaires de la zone Asie. Mais c’est en 2007 qu’ils marqueront alors de leur plus belle empreinte l’histoire du foot, en remportant leur première Coupe d’Asie des Nations de l’AFC, signant ici un succès qui leur permettra ensuite de participer à la Coupe des Confédérations de la FIFA 2009. Les résultats positifs obtenus en Coupe d’Asie 2015 et la montée en puissance d’une jeune génération qui a disputé la Coupe du Monde U-20 Turquie 2013 puis remporté la Coupe d’Asie U-23 2014 auraient pu être de bon augure pour Russie 2018, mais ils ne seront pas parvenus à se qualifier pour ce prochain mondial.

L’entraîneur de l’Iraq

Basim Qasim

Basim Qasim, entraîneur du club d’Air Force, a été nommé en mai 2017 sélectionneur intérimaire jusqu’à la fin des qualifications pour la Coupe du Monde de la FIFA, Russie 2018. Il a pris la succession de Radhi Shenaishil, remercié un mois plus tôt.

Le saviez-vous

La sélection Iraqienne a atteint le dernier tour des qualifications de la zone Asie 3 fois alors qu’elle ne s’est qualifiée pour l’épreuve reine qu’une seule fois.

Inscrivez-vous à notre newsletter