Equipe Iran

Iran logo
Infos sur l'équipe
Equipe:Iran
Entraîneur:Carlos QUEIROZ
Capitaine:--
Classement:32

Iran

NetBet Sport

L’Iran au Mondial 2018

Equipe d'Iran

L’Iran s’est très vite impliqué dans le Mondial qui se déroulera en Russie en 2018. À vrai dire, il est même la troisième sélection assurée de disputer la phase finale de la Coupe du monde 2018, après la Russie qui s’est qualifiée d’office étant l’organisateur. Il fait partie des premiers pays à avoir eue son billet pour la Coupe du Monde avec le Brésil et surtout grâce à sa victoire contre l’Ouzbékistan (2-0) à Téhéran, lors de la 8e journée des éliminatoires de la zone Asie, avec 3 points qui lui on garanti de terminer à une des deux premières places du groupe A, synonymes de billet direct pour la compétition qui se déroulera du 14 juin au 15 juillet 2018. Ce n’est pas une première participation pour le pays qui enregistre ici la 5e fois qu’il se qualifie pour une phase finale de Mondial.

Le Match de la Victoire pour le Mondial 2018

Sardar Azmoun

Ce sont de magnifiques buts marqués par les attaquants Sardar Azmoun, à la 23e minute de la rencontre et Mehdi Taromi à la 88e qui ont validé le billet pour la Russie de l’Iran face à l’Ouzbékistan, la toute dernière équipe à vouloir contrarier l’objectif des Iraniens en se mettant sur leur chemin. L’équipe termine alors à ce moment, première de sa poule avec 20 points et ne pourra plus être rejointe par son adversaire du jour, 3e et barragiste virtuel avec 12 pts à deux journées de la fin et éliminée ensuite par la Corée du sud, 2e avec 13 pts avant son dernier match de qualification. C’est une première pour cette formation, alors classée 30e nation au classement Fifa, qui ne s’était jamais qualifiée pour deux éditions de suite, voyant ses 4 précédentes participations (1978, 1998, 2006, 2014) se conclure à chaque fois aux portes du Mondial, et plus précisément par des éliminations dès les phases de poules. On retrouve ici un pays qui reprend confiance en lui pour la compétition, alors qu’il n’avait remporté qu’une rencontre sur 12 en Mondial, en 3 nuls, et 8 défaites.

Les ambitions de l’Iran au Mondial 2018

Une fois en route pour la Russie, la sélection entraînée par le Portugais Carlos Queiroz devra très certainement s’appuyer sur sa solide défense pour espérer faire mieux que ses précédents résultats. Et elle semble bien vouloir montrer qu’il faudra compter sur elle, notamment grâce à son dernier parcours en qualifications pour la Coupe où elle n’a concédé aucun but sur ses huit matches, alors que son dernier but encaissé en compétition remonte à deux ans, en novembre 2015, contre le Turkménistan.

Le sélectionneur de l’Iran

Carlos Queiroz

On retrouve à la tête de cette équipe, Carlos Queiroz, un ancien joueur et surtout technicien portugais très expérimenté et habitué de la compétition, qui participera en 2018 à sa troisième Coupe du Monde, après avoir dirigé son pays en 2010 et l’Iran en 2014. Son palmarès est plutôt éloquent puisqu’il a également remporté deux Coupes du Monde U-20 de la FIFA avec le Portugal. On peut donc assurément dire que si l’Iran est actuellement un des 32 pays à avoir sa place assurée dans les divers stades de Russie en 2018, c’est grâce à son impulsion. Carlos a permis à l’Iran d’être le premier à se qualifier en Asie, après un quasi-sans-faute, et a bien l’intention de les amener jusqu’en finale.

Le but à retenir de l’Iran

Mehdi Taremi

S’il y a un but qu’il faudra retenir de ces phases de qualifications avec l’Iran, ce sera certainement le dribble et la frappe de Mehdi Taremi lors du dernier match face à l’Ouzbékistan du 12 juin 2017, qui scellera le destin de l’équipe et validera définitivement sa seconde qualification consécutive pour l’épreuve suprême.

La star de l’Iran

Un homme à retenir dans cette équipe de l’Iran ? Il semblerait que ce soit Sardar Azmoun, qualifié par de nombreux pontes du football comme étant l’héritier du buteur Ali Daei, grand joueur qui évoluait au poste d’attaquant et qui entré dans l’histoire du football masculin en tant que premier joueur à avoir franchi la barre des 100 buts inscrits en sélection nationale, un cap atteint en novembre 2004, devançant notamment le Hongrois Puskás avec 84 buts et le Brésilien Pelé avec 77 buts. On retrouve aujourd’hui un Azmoun qui a vraiment fait preuve d’un grand réalisme depuis ses débuts internationaux en Coupe d’Asie de l’AFC 2015. Il est un joueur technique très apprécié des supporters de la Team Melli et il joue actuellement au Rubin Kazan, en Russie. Un joueur à surveiller de très près, car il risque d’être une des surprises de ce prochain Mondial.

Palmarès de l’Iran en Coupe du Monde

  • Première Coupe du Monde : 1978
  • Dernière Coupe du Monde : 2014
  • Nombre d’apparitions au Mondial : 4
  • Participations demi-finales : 0
  • Apparitions en finales : 0
  • Titres de Champions du Monde : 0
  • Finales de Coupe du Monde remportées : 0

Inscrivez-vous à notre newsletter