Equipe Guatemala

Guatemala logo
Infos sur l'équipe
Equipe:Guatemala
Entraîneur:Walter CLAVERÍ
Capitaine:--
Classement:129

Guatemala

NetBet Sport

Le Guatemala et le football

Equipe du Guatemala

Représentant le Guatemala dans les compétitions de football, l’équipe du Guatemala de football (en espagnol Selección de fútbol de Guatemala), appelée également l’équipe des Chapines, se trouve sous l’égide de la Fédération du Guatemala de football, fondée en 1919, et fait partie de la CONCACAF. On retrouve ici une sélection guatémaltèque qui n’a jamais disputé une phase finale de Coupe du monde. Mais elle s’est cependant plutôt bien distinguée sur le plan continental, en remportant la Coupe des nations de la CONCACAF 1967 et la Coupe UNCAF des Nations 2001. Une équipe qui ne sera jamais vraiment parvenue à se démarquer ou à profiter d’un très gros fait d’armes dans n’importe quelles compétitions, que ce soit locales ou internationales, mis à part sa première victoire officielle de son premier match.

Les débuts en foot du Guatemala

Il faudra remonter en 1921 et plus précisément le 14 septembre à Tegucigalp pour retrouver le tout premier match officiel du Guatemala. L’équipe sera alors face au Honduras et réalisera un match qui se soldera par un score et surtout une victoire sans appel de 10 buts à 1. Un match incroyable à l’époque qui signera et constituera alors jusqu’à aujourd’hui, ce qui sera la plus large victoire de l’équipe. Le pays devient ensuite membre de la FIFA 25 ans plus tard, en 1946 et subira dans la foulée le 24 juillet 1955 sa plus large défaite à San José, contre le Costa Rica avec un score très lourd de 9 buts à 1. Ce sera lors de l’édition 1958 que le Guatemala participera pour la première fois aux éliminatoires de la Coupe du monde, une compétition dans laquelle il sera alors battu par le Costa Rica et les Antilles néerlandaises au 1er tour. Peu après, en 1961, la Fédération guatémaltèque s’affilie à la CONCACAF.

Le 28 octobre 2016

Walter Claverí

Cette date du 28 octobre 2016 sera plutôt marquante pour l’équipe du Guatemala, puisqu’elle signera sa suspension de toute compétition internationale suite à un conflit qui règne entre la fédération et la FIFA. Quelques jours plus tard, le sélectionneur Walter Claverí, qui avait pourtant été prolongé jusqu’en juillet 2017, sera même obligé de quitter son poste, créditant son équipe d’une suspension ayant ensuite des conséquences sportives plutôt fâcheuses puisque le Guatemala sera exclu de la Copa Centroamericana 2017 et par ricochet de la Gold Cup 2017 dont la qualification est déterminée par les résultats obtenus lors de la première compétition.

Historique de qualification du Guatemala

Comme nous vous l’annoncions un peu plus haut de cette revue, le Guatemala n’a pas encore pris part à la phase finale de la Coupe du Monde de la FIFA. Ce qui n’empêchera pas le pays de participer aux qualifications depuis la Suède en 1958. La plus proche sera alors enregistrée en Allemagne 2006, où l’équipe terminera cinquième de la quatrième et dernière étape de qualification de la CONCACAF. Les Chapines ont presque progressé à nouveau vers cette phase dans la bataille pour une place au Brésil 2014. Ils seront cependant éliminés au troisième tour, aux dépens de la Jamaïque qui avait alors sur le moment une bien meilleure différence de buts.

L’équipe actuelle du Guatemala

Marco Pappa

Même si les Guatémaltèques ont été revigorés ces derniers temps, et qu’ils ont commencé à prendre de l’importance sur la scène régionale, prétendant être finalistes à la Coupe d’Amérique centrale de l’UNCAF 2014, ils n’en seront pas moins les grands absents de ce prochain mondial qui se déroulera du 14 juin au 15 juillet 2018 en Russie. On assistera à une équipe qui a pris l’habitude de laisser de côté les explications tactiques, et de privilégier un aspect différent du jeu. Le secret de leur récent succès réside en effet dans un beau mélange de joueurs dirigés, par l’attaquant vétéran Carlos Ruiz et le talentueux milieu offensif Marco Pappa.

L’entraîneur du Guatemala

Iván Sopegno

C’est le tacticien guatémaltèque Walter Enrique Claveri Alvarado qui a été nommé nouvel entraîneur en janvier de l’année suivante, après la démission de l’Argentin Ivan Sopegno en décembre 2015. Toute son expérience principale d’entraîneur, il la tirera de son temps passé à la tête du Club Suchitepéquez. Mais il profitera également de l’expérience d’une courte période avec l’équipe nationale U-23, qu’il mènera alors jusqu’aux Jeux panaméricains de 1999 à Winnipeg.

Le saviez-vous ?

Le Guatemala sera arrivé à remporter 9 victoires dans sa dernière campagne infructueuse pour atteindre le Brésil 2014. C’était alors bien plus que n’importe quelle autre équipe en qualification à la CONCACAF, à l’exception des États-Unis qui en avaient inscrit 11 et qui ont participé à l’événement.

Inscrivez-vous à notre newsletter