Equipe Chine

China PR logo
Infos sur l'équipe
Equipe:Chine
Entraîneur:Marcello LIPPI
Capitaine:--
Classement:60

Chine


La Chine et le football

Equipe de Chine

Nous vous proposons de découvrir aujourd’hui l’équipe de Chine de football, qui se trouve être sous l’égide de la Fédération de Chine de football. Absente pour la prochaine coupe du monde, ce pays n’en reste pas moins un très grand habitué des ratages de phases de qualifications à cette compétition internationale, depuis des décennies. En 1924, la Fédération de Chine de football voit le jour, avant de se retrouver affiliée à la FIFA en 1931. Mais ce sera exactement le 31 janvier 1913, à l’extérieur, qu’aura lieu le tout premier match officiel des Chinois. Une rencontre face aux Philippines qui se conclura alors par une victoire chinoise sur le score de 1 but à 0. Cependant, elle comptabilise également une de ses plus larges défaites enregistrées le 26 janvier 1958 à l’extérieur, contre les États-Unis sur le score de 5 buts à 0. Et c’est d’ailleurs cette même année que l’équipe de Chine de football participa pour la première fois aux éliminatoires de la Coupe du monde de football 1958. Elle n’accédera cependant pas à la phase finale en Suède. Il est intéressant également de relever que la Fédération de Chine est membre de l’AFC depuis 1974 et que pour sa première participation à la Coupe d’Asie, la Chine prit la troisième place aux dépens de l’Irak sur le score d’un but à 0. En 1980, elle sera éliminée au premier tour et il faudra attendre 1982 pour revoir la Chine faire les éliminatoires. Mais elle ne participera pas à la Coupe du monde de football 1982.

La Coupe du monde 2002

Cette année sera plutôt spéciale puisqu’elle marquera alors la seule participation de la Chine à la Coupe du Monde. L’équipe de Chine gagne tous ses matchs contre l’Indonésie, les Maldives (dont un 10-1 pour les chinois) et le Cambodge au premier tour des éliminatoires dans la zone Asie. Un exploit incroyable auquel s’ajoutera ensuite au second tour une première place devant les Émirats arabes unis, l’Ouzbékistan, le Qatar et l’Oman. Elle ne perdra alors qu’une seule fois contre l’Ouzbékistan (0-1) et se qualifiera donc pour la première fois à la Coupe du monde de football. Mais le niveau deviendra un peu plus élevé pour cette équipe peu expérimentée qui sera alors menée par Fan Zhiyi, Sun Jihai et entraînée par Bora Milutinović. La Chine perd subitement ses trois matchs et ne parvient finalement pas à inscrire de but (0-2 contre le Costa Rica, 0-4 contre le Brésil et 0-3 contre la Turquie).

L’équipe de Chine depuis 2002

Depuis cette coupe du monde, l’équipe de Chine devient un peu plus confiante et participera alors à une compétition régionale, la Coupe d’Asie de l’Est de football. En 2003, elle prit la troisième place de ce tournoi remporté alors cette année-là par la Corée du Sud. Elle prendra sa revanche en 2005, année pendant laquelle elle remporte cette fois le tournoi, passant devant le Japon, la Corée du Nord et la Corée du Sud. Organisatrice du tournoi en 2008, elle ne terminera que troisième.

L’histoire des finales de la Coupe du Monde de la Chine

Bora Milutinovic

En règle générale, la Chine profite d’une histoire plutôt courte et surtout facilement oubliable en ce qui concerne la qualification et la participation à une Coupe du Monde de la FIFA. Elle se dote de six premières tentatives plutôt catastrophiques qui se soldent toutes par un cuisant échec. La percée aura finalement lieu lorsque l’équipe, sous la tutelle de Bora Milutinovic, arrivera à se qualifier pour la Corée / Japon 2002.

L’équipe actuelle de Chine

Zheng Zhi

Guangzhou Evergrande, trois fois champion du monde, a fourni la troisième place à l’équipe chinoise de la Coupe d’Asie 2015. La nouvelle recrue d’Alain Perrin est Zheng Zhi, qui a remporté le titre de Joueur de l’année 2013 de l’AFC, a remporté le titre de champion de la Ligue des champions et ses partenaires sont Feng Xiaoting et Zhang Linpeng, tandis que Gao Lin reste la machine à but de l’équipe. Une foule de jeunes talents a fait son chemin dans le line-up avec le milieu de terrain offensif Wu Lei le plus notable. Yang Xu et Yu Hai ont marqué régulièrement au niveau des clubs et le jeune Liu Binbin est capable de briser l’arrière-garde de l’adversaire grâce à ses courses, mais ils ne seront pas parvenus à permettre à leur équipe de passer les phases de qualifications et ne participeront donc pas au prochain mondial qui se déroulera du 14 juin au 15 juillet 2018 en Russie.

L’entraîneur de la Chine

Marcello Lippi

La campagne de qualification destinée à tenter de faire participer la Chine au Mondial a vu quelques changements de gestion. Premièrement, Alain Perrin a été limogé par la Fédération chinoise de football en janvier 2016 pour les performances médiocres de l’équipe au second tour. Ce sera alors au tour de Gao Hongbo d’assumer les rênes un mois plus tard. Hongbo parviendra à guider l’équipe jusqu’à la phase suivante, avant de choisir de mettre fin à son règne après une série de résultats décevants au troisième tour. Ce sera ensuite au tour de Marcello Lippi de prendre en charge les attentes de raviver les espoirs déjà décroissants de l’équipe, mais ce sera en vain. La Chine ne sera pas présente au Mondial 2018.

Le saviez-vous ?

Alors qu’ils se sont retirés après la phase de groupes lors de leur seule apparition en Corée / Japon 2002, la Chine a encaissé neuf buts sans riposte.

Inscrivez-vous à notre newsletter