Equipe Chili

Chili logo
Infos sur l'équipe
Equipe:Chili
Entraîneur:Juan ANTONIO PIZZI
Capitaine:--
Classement:10

Chili

NetBet Sport

Le Chili et le football

Equipe du Chili

L’équipe du Chili de football, constituée par une sélection des meilleurs joueurs représentant le Chili en football masculin, ne sera pas arrivée à se qualifier pour la 21e Coupe du Monde de Football qui se déroulera du 14 juin au 15 juillet 2018 en Russie. Dirigée par la Fédération du Chili (Federación de Fútbol de Chile) et fondée en 1895, il s’agit ici d’une belle équipe au passé glorieux, affiliée à la FIFA depuis 1913. Pour la petite anecdote, l’équipe nationale chilienne, que l’on surnomme la « Roja », disputera sa première rencontre officielle de son histoire face à l’Argentine en 1910 et prendra ensuite part à la première édition de la Copa América en 1916, faisant partie des quatre membres fondateurs de la CONMEBOL. Le Chili devra cependant attendre la 44e édition en 2015 pour être sacré, à domicile, après avoir été quatre fois vice-champion. Le Chili remporte ensuite une seconde Copa América dans la foulée, en 2016, à l’occasion du centenaire du tournoi sud-américain. Il ira même jusqu’à se hisser en finale de la Coupe des confédérations 2017, qu’il perdra malheureusement face à l’Allemagne, marquant cependant agréablement le tournoi de son empreinte et proposant surtout un football de qualité pour sa première participation. La « Roja » participe à neuf phases finales de Coupes du monde et son meilleur résultat sera une 3e place décrochée à la Coupe du monde 1962, devant son public admiratif et dévoué. L’équipe joue ses rencontres à domicile, à l’Estadio Nacional de Ñuñoa, bien qu’elle évolue parfois à l’Estadio Monumental David Arellano. Enfin, il est important de relever que les Chiliens ont atteint leur meilleure position au classement FIFA en avril 2016, se hissant pour la première fois sur le podium au 3e rang mondial.

Les débuts du Chili au football

Nous allons à présent faire un saut dans le passé, et plus particulièrement autour des années 1910–1920, pour découvrir les débuts du Chili au football. Ce sera donc le 27 mai 1910 que l’équipe du Chili jouera alors son tout premier match international. Il rencontrera l’Argentine pour un match amical, joué à Buenos Aires. Ce seront ces derniers qui remporteront alors la rencontre 3–1, lors d’un match cependant proposé dans le cadre de la préparation pour la Copa Centenario Revolución de Mayo.

La participation à la première Coupe du monde du Chili

Cette fois, nous retrouvons alors l’équipe du Chili 20 ans plus tard, plus précisément le 22 juillet 1930, qui voit alors le pays participer à sa première Coupe du monde, en Uruguay et qui profite de cet avantage dans l’histoire de cette première édition de la Coupe du monde de football, de jouer sans avoir à passer par des phases qualificatives préalables. En effet, toutes les équipes nationales affiliées à la FIFA étaient en fait invitées à prendre part à la compétition, initialement prévue pour accueillir seize participants. Le tournoi débutera alors avec un peu moins d’équipes que prévu (13 équipes au lieu de 16), le 13 juillet 1930, parmi lesquelles figurera l’équipe du Chili.

Le passé en Coupe du Monde du Chili

On ne le sait pas toujours, mais le Chili a quand même participé à neuf Coupes du Monde de la FIFA. Il a même réussi à le faire de manière successive les deux dernières fois ; un exploit qu’il n’avait plus réitéré depuis 1962-1966. Et c’est justement en 1962 que l’on recense sa meilleure performance dans le tournoi. Il remportera une troisième place, obtenue devant son public, mais qui marquera aussi une date depuis laquelle la Roja n’ira plus jamais dépasser les huitièmes de finale. L’équipe a cependant créé la surprise lors de la Coupe du Monde de 2014 qui se déroulait au Brésil, en ayant bien failli s’inviter en quarts de finale. Elle se sera alors inclinée aux tirs au but face au pays hôte, ne faisant en rien oublier son passé glorieux de pays faisant partie des 13 nations qui ont disputé l’édition inaugurale du Mondial en 1930.

L’équipe actuelle du Chili

Alexis Sanchez

Même si l’équipe n’a pas réussi à obtenir son ticket pour Russie 2018, elle n’en reste pas moins pour autant une très belle équipe dotée actuellement de la meilleure génération de l’histoire du football chilien. La Roja s’appuie essentiellement sur quatre piliers fondamentaux, un par ligne avec le buteur Alexis Sánchez, l’infatigable Arturo Vidal et le leader polyvalent Gary Mede et enfin le gardien Claudio Bravo.

L’entraîneur du Chili

Jorge Sampaoli

Désigné nouveau sélectionneur, après le départ de son compatriote Jorge Sampaoli, c’est l’Argentin Juan Antonio Pizzi qui débarque alors en janvier 2016 à la tête de l’équipe. Il aura donc pour mission de prendre la place de Jorge, qui avait notamment emmené la Roja à la victoire lors de la Copa América 2015 qui était organisée au Chili. On retrouve ici un entraîneur qui possède de lourds bagages dans l’univers du foot puisqu’il est également passé sur le banc de Rosario Central et San Lorenzo, en Argentine, et a fait un bref passage en Europe, à Valence. En juin 2016, il permet alors à son équipe chilienne de décrocher la Copa América Centenario, en battant l’Argentine en finale et en confirmant ainsi son rôle au sein de l’équipe nationale.

Le saviez-vous ?

Elías Figueroa

Il existe à ce jour qu’un seul et unique joueur chilien qui est parvenu à disputer trois Coupes du Monde. Il s’agit d’Elías Figueroa, qui a donc participé à Angleterre 1966, Allemagne 1974 et enfin Espagne 1982.

Inscrivez-vous à notre newsletter