Equipe Canada

Canada logo
Infos sur l'équipe
Equipe:Canada
Entraîneur:Benito FLORO
Capitaine:--
Classement:94

Canada


Le Canada et le football

Equipe du Canada

L’équipe du Canada de soccer est la sélection de soccer (football) représentant l’Association canadienne de soccer (ACS). Elle ne participera pas à la prochaine coupe du monde de football qui se déroulera du 14 juin au 15 juillet 2018 en Russie. Le premier match officiel de l’équipe du Canada de soccer fut joué contre les États-Unis, le 28 novembre 1885. Pour les Canadiens, ce match qui se déroula à Newark (États-Unis) se solda par une victoire pour eux sur le score de 1 but à 0. Mais si on se réfère aux déclarations officielles de la FIFA, le premier match officiel fut joué le 7 juin 1924 contre l’Australie, à Brisbane (Australie). Ce fut alors un match dont la finalité fût différente puisqu’il se solda cette fois par une défaite canadienne sur le score de 3 buts à 2. En ce qui concerne la plus large victoire référencée pour l’équipe, selon les Canadiens, il s’agirait de celle réalisée le 16 novembre 1904, contre les États-Unis à Saint-Louis (États-Unis), qui se solda par une victoire impressionnante de 7 buts à 0. Et c’est d’ailleurs cette même année que l’équipe du Canada a gagné la médaille d’or au tournoi de football aux Jeux olympiques d’été de 1904 à Saint-Louis. Mais il est intéressant de relever qu’à cette époque, le football n’était pas encore une discipline officielle à part entière. Il faudra attendre la création de l’Association canadienne de soccer (en anglais Canadian Soccer Association), fondée en 1912, pour voir le foot devenir un peu plus officiel. Le nom original de cette association était le Dominion of Canada Football Association, affiliée à la FIFA depuis 1913 et devenue ensuite membre de la CONCACAF depuis la fondation de cet organisme en 1961. Le Canada n’est pas inscrit pour les éditions de la Coupe du monde de 1930, 1934, 1938, 1950, 1954, 1962 et 1966. Il le sera par contre en 1958 et sera battu pour l’occasion au premier tour par le Mexique. Pour la Coupe du monde 1970, il perd au premier tour. Il se retrouvera alors derrière les États-Unis, mais cependant devant les Bermudes. Pour la Coupe du monde 1974, il est encore une fois battu au premier tour par le Mexique, tout comme pour la Coupe du monde 1978, où il sera cette fois battu au tour final. Il sera derrière également Haïti et le Salvador,mais se classera devant le Suriname et le Guatemala. Se classant 4e derrière le Honduras, le Salvador et le Mexique, il sera éliminé au tour final en 1982.

Éliminatoires de la Coupe du monde 2018

Benito Floro

Les éliminatoires de la Coupe du monde 2018 avaient pourtant commencé sous de bons auspices pour le Canada et ses joueurs que l’on surnomme les Canucks. Il bat alors le Honduras 1-0 à Vancouver, lors de la 1re journée du 4e tour préliminaire, suivi d’un bon match nul acquis au Stade Cuscatlán du Salvador (0-0). Cependant l’équipe se délite lors des journées suivantes en concédant trois défaites d’affilée. Une première défaite contre le Mexique (0-3 à domicile et 2-0 à l’extérieur) puis contre le Honduras lors du match retour à San Pedro Sula (2-1). Un dernier match pour lequel il avait quand même pourtant ouvert la marque par l’intermédiaire de Manjrekar James. Leur avenir au Mondial 2018 s’évaporera ensuite après la victoire acquise sur le Salvador (3-1) à l’occasion de la 6e et dernière journée, une rencontre gagnée qui ne change pourtant rien à l’affaire. Les Canadiens seront en effet éliminés en terminant à la troisième place du groupe, à tout juste un point du Honduras qui se qualifiera quant à lui pour le tour suivant grâce au match nul 0-0 arraché au Mexique (leader du groupe) dans l’enceinte du Stade Aztèque. Cet échec précipitera même le départ de Benito Floro, dont le contrat n’est pas renouvelé par l’ACS.

Passé en Coupe du Monde du Canada

Disputant des qualifications mondialistes depuis l’épreuve reine 1958 en Suède, le Canada devra attendre cependant le début des années 1980 pour atteindre un certain degré de stabilité. Il sera alors à ce moment-là sous l’influence du sélectionneur anglais Tony Waiters, un fervent adepte de la défense et de l’organisation. Ce technicien britannique offrira alors son heure de gloire mondialiste en 1985 à son équipe du Canada, en remportant deux succès face au Honduras, deux victoires synonymes de qualification pour la Coupe du Monde de la FIFA au Mexique. Plutôt remarqué pour sa défense solide, mais pas vraiment a l’aise et efficace en attaque, le Canada n’a pas fait long feu dans la compétition, voyant par exemple son unique participation à l’épreuve reine à ce jour se solder par une sortie rapide, avec trois défaites face à la France, la Hongrie et l’URSS.

L’équipe actuelle du Canada

Dwayne De Rosario

On peut dire que les joueurs n’ont pas vraiment été très bien entourés ces derniers temps, se trouvant même plutôt irréguliers sous la conduite de l’ancien sélectionneur Stephen Hart. Ce sera alors sous la houlette de l’Espagnol Benito Floro que les Canucks retrouveront leur cohérence et panache. On se retrouve face à une équipe qui avale les kilomètres dans l’entrejeu et comble à merveille la retraite de l’ancien meneur de jeu Dwayne De Rosario. Mais même si le Canada comptait sur l’attaquant Simeon Jacksone et le milieu Julian De Guzman, il ne parviendra pas à se qualifier pour la prochaine coupe du monde qui se déroulera en Russie l’été 2018.

L’entraîneur du Canada

Comme nous vous l’indiquions dans le paragraphe précédent, l’équipe est sous la tutelle de Benito Floro, un technicien pragmatique et plutôt expérimenté qui apporte chaque jour aux joueurs canadiens le savoir-faire européen. On a affaire ici à un entraîneur qui s’est retrouvé à la tête de formations aussi prestigieuses que Villarreal, Majorque ou le Real Madrid en Espagne. Il a également été l’ancien entraîneur de Monterrey au Mexique, et a su se montrer efficace tout au long de son parcours, prouvant chaque jour qu’il n’est pas un nouveau venu dans la CONCACAF. Mais l’échec cuisant de ces qualifications pour le Mondial 2018 précipitera le départ de Benito Floro, remercié par l’ACS.

Le saviez-vous ?

Lors de sa seule apparition en phase finale de l’épreuve reine, en 1986 au Mexique, le Canada n’a marqué aucun but et aucun point enregistrés. Il a cependant participé au tournoi olympique en 1976, en qualité de pays-hôte, et a été battu au premier tour par l’URSS (1-2) ; puis par la Corée du Nord (1-3).

Inscrivez-vous à notre newsletter