Equipe Bélarus

belarus
Infos sur l'équipe
Equipe:Bélarus
Entraîneur:Aliaksandr KHATSKEVICH
Capitaine:--
Classement:92

Bélarus


L’équipe de football du Bélarus (Biélorussie)

Equipe de Biélorussie

L’équipe de Biélorussie football est un groupe de joueurs constitué par une sélection des meilleurs footballeurs biélorusses sous l’égide de la Fédération de Biélorussie de football. Le stade principal où elle joue le plus souvent est le Stade Dinamo, situé dans la capitale du pays Minsk. Malheureusement pour elle, la Biélorussie ne se sera encore jamais qualifiée pour une phase finale de Coupe du monde de football ou pour un Championnat d’Europe et ce ne sera pas l’année 2017 qui fera exception à la règle, le pays manquant ses qualifications et étant donc grand absent du prochain Mondial 2018 qui se déroulera en Russie. Il faudra attendre le 20 juillet 1992 pour qu’un match soit disputé entre une sélection biélorusse et une ancienne république de l’URSS, alors que le pays sera indépendant de l’Union des républiques socialistes soviétiques depuis le 25 août 1991 et que sa fédération de football soit créée depuis 1989. En effet, le match qui l’opposera alors face à la Lituanie au Žalgirio stadionas à Vilnius se soldera par un match nul (1-1) entre les deux équipes. En 1992 la fédération s’affilie alors avec la Fédération internationale de football association (FIFA), pour devenir par la suite membre de l’Union des associations européennes de football (UEFA) l’année qui suivra. Il est intéressant de relever cependant que son premier match officiel interviendra cependant en octobre 1992. L’équipe du Bélarus réceptionnera alors l’Ukraine pour un match amical à Minsk au Stade Dinamo, devant plus de 10 000 spectateurs. Sergueï Gotsmanov ouvrira alors le score des Biélorusses peu après la mi-temps, mais l’équipe subira un but de Yuriy Maksymov qui égalisera alors la 78e minute de la rencontre. Mais c’est 8 ans après que l’équipe créera la surprise. Elle bat en effet l’équipe de France 1 à 0 au Stade de France le 3 septembre 2010, lors des éliminatoires de l’Euro 2012, grâce notamment à un but de Sergey Kislyak en toute fin de match.

L’histoire du Bélarus au Mondial

Le Bélarus n’a encore jamais participé à une phase finale de Coupe du Monde alors qu’il est affilié à la FIFA depuis 1992. En ce qui concerne sa campagne de qualification la plus aboutie, il faudra remonter à 2002, lors de Corée/Japon 2002, où elle décrochera une 3e place du groupe après avoir infligé à la Pologne un cuisant 4-1, alors que ce dernier était leader au moment des faits. La 38ème nation en 2010 au classement FIFA a ensuite chuté en trois ans à la 99ème place, laissant ses valises ensuite au bord de la route de Brésil 2014 et Russie 2018.

L’équipe et le Mondial 2018

Alexander Hleb

Malgré son âge plutôt avancé de 36 ans, Alexander Hleb, passé par Arsenal et Barcelone, reste le maître à jouer de l’équipe nationale. Mais le milieu de terrain, associé à une solide défense et une maitrise du ballon plutôt bien tenue au milieu grâce à de bons techniciens, ne suffira pas au Bélarus pour remporter son ticket pour le Mondial 2018. Il est toujours à la recherche d’un grand buteur pour franchir un palier et cela se sera fait ressentir lors des derniers matchs de qualifications. Et c’est la France qui réduira à néant les chances de la Biélorussie de valider son billet d’avion pour la Russie. La France se qualifiera quant à elle pour la Coupe du monde 2018, après sa victoire en effet contre la Biélorussie (2-1) , finissant première du groupe A au terme des éliminatoires et se qualifiant donc au tournoi. Ce sera donc une Mission accomplie pour la France victorieuse de l’équipe de Bélarus, pour son dernier match de qualifications. L’équipe de France sera bien présente l’été prochain en Russie, alors la Biélorussie a bien failli revenir cependant à 2-2. Saroka s’est retrouvé seul face au gardien français Lloris, sur une contre-attaque lumineuse et dans les six mètres. Mais signalé en position de hors-jeu, l’attaquant manqua le cadre, faisant passer quand même un grand frisson dans les travées dans l’enceinte du stade, qui s’éteignait peu à peu chargé de désespoir…

L’entraîneur du Bélarus

Le nouvel entraîneur Igor Kriuchenko, fraîchement nommé en mars 2017, vient de se voir attribuer de lourdes responsabilités. Il a en effet pour mission de faire de la Biélorussie un pays qui doit au moins être capable d’être toujours en course dans les éliminatoires du Mondial ou de l’Euro à l’amorce du sprint final sur les sur deux ou trois ans à venir. Ce sera alors déjà un premier échec de la mission pour le prochain Mondial.

Le saviez-vous ?

C’est le 20 juillet 1992, à Vilnius et face à la Lituanie que le Bélarus disputera son premier match. Il obtiendra alors un nul (1-1).

Inscrivez-vous à notre newsletter