Equipe Azerbaïdjan

logo Azerbaïdjan
Infos sur l'équipe
Equipe:Azerbaïdjan
Entraîneur:Robert PROSINECKI
Capitaine:--
Classement:117

Azerbaïdjan

NetBet Sport

L’équipe de football d’Azerbaïdjan

Equipe d'Azerbaïdjan

Constituée par une sélection des meilleurs joueurs acquise sous l’égide de la Fédération d’Azerbaïdjan de football, l’équipe d’Azerbaïdjan de football est une équipe qui a vécu des hauts et des bas dans son palmarès de rencontres. Il aura d’ailleurs encore un bas en 2017 en n’arrivant pas à se qualifier pour la 21e Coupe du monde de football qui se déroulera du 14 juin au 15 juillet en Russie. Mais elle aura également connu des moments encore plus horribles dans l’histoire du foot et ce, dès la création de son équipe en 1994 où elle débutera notamment son parcours avec une défaite 5-0 contre Malte le 19 avril ; un score effroyable qui lui vaudra alors le pire classement de son histoire, malgré une défaite 1-2 puis un match nul 0-0 contre les Turcs. On retrouve alors l’Azerbaïdjan à la 170e au classement FIFA.

La progression de l’Azerbaïdjan

L’équipe progressera ensuite de 20 places en 1 mois, mais il aura fallu attendre pratiquement 13 ans plus tard pour voir ce miracle se produire, en 2007. En juillet 2014, soit 7 ans plus tard que cette première progression, l’équipe d’Azerbaïdjan se classe 73e et grimpe donc de 97 postes de plus qu’il y a 20 ans. Mais cela sera de courte durée, car une catastrophe se produira alors tout juste 3 mois après cette bonne nouvelle pour le pays. L’équipe sera en effet écrasée par la Croatie, sur le score final de 6-0, après avoir accroché, mais sans la vaincre, l’Italie avec une défaite 2-1. Les mauvaises nouvelles arrivant rarement seules, le calvaire continuera ensuite avec une défaite 0-1 contre les Norvégiens, classés alors 68e . Six matches seront ensuite prévus en 2015 et l’équipe jouera contre Malte à deux reprises, tentera de prendre sa revanche en Norvège et jouera aussi en Italie, en Croatie et en Bulgarie…mais sans résultat !

Les éliminatoires de l’Euro 2012 pour l’Azerbaïdjan

L’Azerbaïdjan commence alors par deux tristes prestations lors des éliminatoires de l’Euro 2012. La première sera à l’extérieur, contre l’Allemagne, avec une défaite 6-1 et la seconde contre l’Autriche avec une défaite 3-0. L’équipe tentera de redresser la barre et de se racheter aux yeux de son public de supporters en battant ensuite la Turquie 1-0. Mais cet élan sera encore une fois de courte durée puisqu’elle s’inclinera face à la Belgique 4-1. Un autre sursaut la propulsera une fois de suite dans le rang des victorieux, étant auteur d’un très bon match nul contre ces mêmes Belges (1-1), avant de s’imposer face au Kazakhstan (2-1).

L’histoire de l’Azerbaïdjan au Mondial

L’Azerbaïdjan est un pays qui ne s’est encore jamais qualifié pour une phase finale d’une compétition majeure de football. Et il ne fera pas exception à la règle cette année en ratant sa qualification pour le prochain Mondial en Russie de 2018. Elle n’aura pas de chance face à la France qui, en 1995, écrasera l’équipe sur le lourd et score de 10 à 0 lors des éliminatoires de l’Euro, constituant ici pour les Bleus la plus large de ses victoires dans une compétition internationale. Mais puisque notre revue cadre essentiellement le Mondial, nous allons examiner son parcours. Elle se positionnera grande dernière de leurs groupes de qualification pour les Coupes du Monde de la FIFA 2002 et 2006. L’équipe de l’Azerbaïdjan réalisera cependant un minimum de progrès en terminant deuxième de la route vers l’Afrique du Sud 2010, devant le Liechtenstein grâce à une victoire 2-0. Mais leur plus beau fait d’armes sera cette progression soudaine qui leur permet d’atteindre des sommets encore plus élevés lors des qualifications pour le Brésil 2014. Ils laisseront alors dans leur sillage de grandes équipes comme l’Irlande du Nord et le Luxembourg, pour terminer 4es.

L’équipe et le Mondial 2018

Vagif Javadov

L’Azerbaïdjan a fait des progrès significatifs pendant le règne et l’intendance de Berti Vogts ; l’entraîneur allemand qui prendra l’équipe en main entre 2008 et 2014. Elle se montre beaucoup plus disciplinée et surtout plus solide à l’arrière, avec un joueur comme Rashad Sadygov qui se montre alors être un joueur plutôt fiable. Le meilleur buteur Vagif Javadov entamera alors la campagne qualificative pour la Russie 2018, mais ne parviendra pas à amener son équipe jusqu’en Russie.

L’entraîneur de l’Azerbaïdjan

Robert Prosinecki

Si l’Azerbaïdjan souhaitait proposer un grand nom en remplacement de Vogts, on peut dire qu’ils ont alors très vite trouvé le candidat idéal. C’est donc Robert Prosinecki, l’ancien meneur de jeu talentueux qui a évolué pour Barcelone et le Real Madrid après avoir remporté l’UEFA Champions League avec Red Star Belgrade qui sera mis à la tête de l’Azerbaïdjan. Prosinecki, international pour la Yougoslavie et plus tard la Croatie, avec qui il a remporté une médaille de bronze à France 1998, prendra alors ses fonctions après avoir travaillé avec Kayserispor et Red Star.

Le saviez-vous ?

La meilleure performance qualificative de l’Azerbaïdjan jamais disputée, que ce soit en Coupe du Monde ou en Championnat d’Europe de l’UEFA, est une 4e place lors des préliminaires pour le Brésil 2014.

Inscrivez-vous à notre newsletter