Equipe Autriche

logo autriche
Infos sur l'équipe
Equipe:Autriche
Entraîneur:Marcel KOLLER
Capitaine:--
Classement:29

Autriche

NetBet Sport

L’équipe de football d’Autriche

Equipe d'Autriche

L’équipe d’Autriche de football est l’équipe nationale qui représente l’Autriche lors des compétitions internationales masculines de football, comme le Mondial 2018, tournoi auquel elle ne participera pas ; n’ayant pas passé les phases de qualifications en 2017. Elle est sous l’égide de la Fédération autrichienne de football et consiste en une sélection des meilleurs joueurs autrichiens pour la représenter sur le terrain. Mais voyons ensemble à présent un peu l’histoire de cette équipe. C’est en 1902 que la sélection autrichienne joue son premier match officiel, alors que l’Autriche dépend encore de l’Autriche-Hongrie. Le niveau de l’équipe montre progressivement après la création de la Fédération en 1904, mais ne propose pas vraiment un bilan très positif, voire même des résultats plutôt décevants. Mais c’est juste après la Première Guerre mondiale que le pays arrivera à se reconstruire et à bâtir surtout l’une des meilleures équipes du monde. Le Wunderteam, mené par Hugo Meisl, débarque en force et montre toute sa puissance et la qualité technique de ses joueurs, qui remporteront notamment la Coupe internationale européenne en 1932 et termineront 4e de la Coupe du monde de 1934. Le Wunderteam remportera même la médaille d’argent aux Jeux de 1936. Mais la mort de Meisl et surtout l’Anschluss (l’annexion de l’Autriche par l’Allemagne nazie le 12 mars 1938) mettront alors fin à cet âge d’or, incitant les meilleurs joueurs autrichiens à intégrer alors la sélection allemande. Il faudra attendre la Seconde Guerre mondiale pour voir l’équipe autrichienne revenir sur le devant de la scène et au premier plan. C’est alors en 1954 qu’elle obtient son meilleur résultat en Coupe du monde, en saisissant la 3e place du podium, une performance qui restera alors sans suite. En effet, la sélection Autrichienne ne participe plus ensuite à aucune compétition internationale, et ce jusqu’aux Coupes du monde de 1978 et de 1982. Loin de ce qu’elle avait l’habitude de montrer auparavant, ses performances sont alors plutôt irrégulières et elle ne cassera pas vraiment la baraque lors de sa participation aux éditions 1990 et de 1998. Plus récemment, l’Autriche participe à l’Euro 2008, en tant que pays organisateur, puis réussit à se qualifier pour l’Euro 2016 après dix ans d’absence sur la scène internationale. La sélection autrichienne joue la majorité de ses match au stade Ernst-Happel depuis 1931. Il s’agit ici d’un stade doté d’une capacité de 53 008 places assises.

L’histoire de l’Autriche au Mondial

Comme nous vous l’avons un peu détaillé dans le paragraphe précédent, le passé glorieux de l’Autriche en Coupe du Monde de la FIFA remonte à assez loin puisqu’il faudra aller jusqu’en 1934 pour la voir atteindre la quatrième place de la compétition. 20 plus tard, l’Autriche réalise alors son meilleur résultat : elle monte sur la troisième marche du podium en Suisse, puis rechute lors de ses cinq participations suivantes. Elle ne réussira pas en effet à aller plus loin que la 7e place, obtenue en Argentine en 1978. Pire encore, on la voit en 1998 devoir faire ses valises dès la fin de la phase de groupes, sa dernière phase finale disputée qui fera qu’elle n’a pas réussi à se qualifier pour les 4 dernières éditions les plus récentes de ce rendez-vous international.

L’équipe et le Mondial 2018

Marko Arnautovic

L’Autriche s’est en fait appuyée sur l’expérience acquise par la plupart de ses joueurs. Issus de grands championnats européens, on retrouve des joueurs placés dans l’équipe par le sélectionneur Marcel Koller, qui aura alors pour objectif ainsi de proposer et de former un groupe compact et solide sur le plan tactique. Il comptera alors également dans ses rangs des individualités comme Marko Arnautovic, David Alaba ou encore Zlatko Junuzovic. Il tentera également de profiter de l’expérience d’Alaba qui est actuellement la figure de proue du football autrichien et qui compte déjà parmi les membres les plus expérimentés de la sélection en dépit de son jeune âge. Mais cela ne suffira pas pour obtenir le ticket pour la Russie pour le Mondial 2018. En effet, le pays de Galles se relancera alors dans les qualifications au Mondial 2018, en battant l’Autriche (1-0). Alors qu’ils étaient devancés par la Serbie et l’Irlande dans le groupe D, le pays de Galles et l’Autriche devaient impérativement s’imposer ce soir de rencontres pour ne pas se laisser définitivement décrocher dans la course à la qualification au Mondial 2018. Alors qu’elle n’a plus disputé de mondial depuis 1998, l’Autriche, pour sa part, refait ses bagages et oublie à tout jamais le prochain Mondial.

L’entraîneur de l’Autriche

Marcel Koller

Le Suisse Marcel Koller prendra les commandes de l’équipe en novembre 2011, tout juste après avoir officié à la tête de différents clubs comme le FC Cologne, le Grasshopper Club Zurich ou encore le VfL Bochum. Mais alors qu’il rejoint l’équipe d’Autriche, il signera ici sa toute première fois à la tête d’une équipe nationale à entraîner.

Le saviez-vous ?

Bruno Pezzey

Herbert Prohaska, Bruno Pezzey, Erich Obermayer et Friedl Koncilia sont quatre joueurs autrichiens qui ont disputé chacun 11 matches en Coupe du Monde. Tous les 4 détiennent ainsi le record de leur pays en portant les couleurs autrichiennes lors des éditions 1978 et 1982 de l’épreuve mondiale, où ils ont enregistré en tout 5 victoires. Mais ils enregistreront également un nul et 5 défaites.

Inscrivez-vous à notre newsletter