Equipe Australie

Australie logo
Infos sur l'équipe
Equipe:Australie
Entraîneur:Ange POSTECOGLOU
Capitaine:--
Classement:39

Australie


L’Australie est un pays vraiment ancré dans l’univers du football, classé actuellement en 39e place au classement FIFA, et plutôt surprenant dans le mondial depuis de nombreuses années déjà. Il profite d’un passé plutôt intéressant en ce qui concerne ses qualifications pour la Coupe du Monde de la FIFA et se retrouve être un pays à surveiller lors de la prochaine 21e Coupe du monde de football qui se tiendra en Russie du 14 juin au 15 juillet. Mais le plus surprenant dans tout ça, c’est qu’elle se retrouve sans aucun sélectionneur à sa tête, depuis la démission d’Ange Postecoglou le 21 novembre, tout juste une semaine après la qualification.

Les qualifications de l’Australie au Mondial 2018

Equipe d'Australie

Une chose est certaine, c’est que ces phases de qualifications se sont montrées bien plus ardues et difficiles que prévues pour les Australiens. L’Australie a dû franchir en effet deux barrages étant donné qu’elle est sortie grande perdante du duel à trois dans son groupe, qui l’opposait au Japon et à l’Arabie saoudite. Elle s’en est cependant bien sortie en remportant son premier duel face à la Syrie, sur une victoire après prolongations ( 2-1), et son second contre le Honduras (0-0, 3-1).

Le match de la qualification au Mondial de l’Australie

Mile Jedinak

L’Australie s’est donc qualifiée pour le Mondial russe en battant le Honduras. Alors que les Socceroos étaient tenus en échec à l’aller (0-0), ils ont redressé ensuite la barre et ont pris le meilleur sur le Honduras au match retour qui se déroulait à domicile, à Sydney. Mile Jedinak sera alors l’homme du match en étant auteur d’un triplé et en permettant à l’Australie, après s’être imposée 3-1, de disputer sa quatrième Coupe du monde de suite l’an prochain en Russie. En effet, après un score nul et vierge à l’aller, l’Australie se qualifie donc pour sa 5e Coupe du monde. Et le Honduras, jamais battu par l’Australie auparavant, peut enrager, car ce qualifié à mis fin à une série de six matches d’affilée d’invincibilité dans la campagne et elle ne disputera donc pas leur 4e Mondial après avoir été de la partie en 2010 et 2014.

Les ambitions de l’Australie

Depuis la démission vraiment surprise du sélectionneur qui était en place depuis 2013, on se retrouve devant une équipe vraiment mystérieuse en ce qui concerne les ambitions, alors que cette dernière profitait cependant d’un bilan plus que correct. Mais l’Australie débarque donc en Russie sans grande certitude, alors qu’elle a n’a pas été vraiment performante lors de la Coupe des confédérations avec une défaite face à l’Allemagne et deux nuls face au Cameroun et au Chili. Cette équipe fait en quelque sorte figure d’une génération en fin de cycle dont le meilleur résultat en coupe du monde remonte en 2006 avec une place en 8e de finale.

Le but à retenir de l’Australie

Tim Cahill

Il faudra remonter au 10 octobre 2017, lors de la rencontre Australie-Syrie et son score de (2-1) pour se remémorer ce magnifique but de l’équipe. L’Australie prend alors le meilleur sur la Syrie en barrage. Et elle le fait grâce à une tête de Tim Cahill lors des prolongations. On assiste alors à un Tim en pleine expansion, qui se hisse alors plus haut que tout le monde pour sauver son équipe avec un but de la tête, une de ses spécialités.

Le joueur star de l’Australie

Auteur du plus beau but dans son équipe lors des qualifications, l’inusable Australien Tim Cahill est un joueur qui semble se bonifier avec l’âge. Il a effectivement inscrit pas moins de 11 buts sur la route de la Russie, dont plusieurs de la tête. C’est le joueur à qui l’on doit également l’un des buts les plus spectaculaires de Brésil 2014. Tim Cahill pourrait bien devenir l’un des rares joueurs à marquer lors de quatre Coupes du Monde et se trouve être un adversaire à surveiller de près.

Une équipe à la recherche d’un sélectionneur

Ange Postecoglou

Le compte à rebours est lancé pour l’Australie qui se retrouve donc sans sélectionneur depuis la démission d’Ange Postecoglou mi-novembre. Une réelle surprise qui a un peu secoué le monde du foot après la fin des barrages pour le Mondial 2018. La Fédération australienne de football a annoncé cependant le mardi 5 décembre 2017 ; s’être donné jusqu’à mi-février pour trouver l’homme qui guidera les Socceroos jusqu’au Mondial 2018 en Russie. On sait que les dirigeants ont déjà formé une « short-list » de neuf candidats pour prendre les rênes de l’équipe nationale, qui affrontera donc la France le 16 juin à Kazan, puis le Danemark le 21 à Samara pour enfin terminer avec le Pérou le 26 juin à Sotchi.

Palmarès de l’Australie en Coupe du Monde

  • Première Coupe du Monde : 1974
  • Dernière Coupe du Monde : 2014
  • Nombre d’apparitions au Mondial : 4
  • Participations demi-finales : 0
  • Apparitions en finales : 0
  • Titres de Champions du Monde : 0
  • Finales de Coupe du Monde remportées : 0

Inscrivez-vous à notre newsletter